En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal AgroParisTech Université Paris-Saclay ANSES CNRS ENVA

SAPS - Sciences Animales Paris-Saclay

Effects of dietary arginine supplementation in pregnant mares on maternal metabolism, placental structure and function and foal growth.

02 mai 2019

Jument et son poulain © Marion Garrigue
Des chercheurs de l’Inra (UMR 1198 - Biologie du Développement et Reproduction, Jouy-en-Josas) en collaboration avec l’IFCE (Institut Français du Cheval et de l'Equitation) révèlent que les juments dont l'alimentation est supplémentée en arginine durant leur première gestation ont un métabolisme mieux adapté et une fonction placentaire améliorée en comparaison des juments non supplémentées.

Pour la première fois, les scientifiques mettent également en évidence la moindre adaptation du métabolisme du glucose des juments lors de leur première gestation. Publiés dans Scientific reports le 23 avril 2019, ces résultats ouvrent des perspectives prometteuses pour la filière équine.
Les poulains nés de jument ayant mis bas pour la première fois (juments nullipares) sont plus petits et plus légers que les poulains nés de juments multipares (à partir du deuxième poulain). Les données existantes suggèrent que les échanges de nutriments au niveau du placenta sont moindres durant la première gestation que durant les suivantes.

Des chercheurs de l’Inra et de la station expérimentale de l’IFCE à Chamberet (Limousin) ont étudié les effets d’une supplémentation en arginine par voie orale chez des juments pendant le dernier tiers de leur première gestation (100 grammes d’arginine par jour, à partir de 210 jours de gestation). L’arginine est un acide aminé précurseur de l’oxyde nitrique, un composé ayant des effets vasodilatateurs. Elle est à l’origine de polyamines, molécules stimulant la prolifération et la différenciation cellulaire. L’arginine modifie aussi l’équilibre glucose/insuline chez le cheval adulte. Ainsi, les chercheurs ont analysé et comparé le métabolisme maternel, la fonction placentaire et la croissance des poulains de juments nullipares supplémentées ou non et de juments multipares non-supplémentées.

L’insulino-résistance est une adaptation métabolique en fin de gestation qui favorise le transfert des nutriments de la jument au poulain pour la croissance fœtale. Or, les scientifiques révèlent, pour la première fois, que les juments gestantes de leur premier poulain sont moins insulino-résistantes que les juments qui ont déjà mis bas, ce qui signifie qu’elles stockent plus de glucose pour elles-mêmes au lieu de le rendre disponible pour le placenta et donc pour le poulain. De plus, les chercheurs ont démontré que la supplémentation en arginine agit sur le métabolisme du glucose et augmente significativement l’insulino-résistance des juments en première gestation. Cependant, le poids ou la taille à la naissance des poulains nés des juments nullipares supplémentées en arginine ne sont pas améliorés.

Les chercheurs ont constaté que la structure du placenta n’est pas modifiée par la supplémentation. En revanche, l’expression de certains gènes placentaires impliqués dans les transferts de glucose et d’acides aminés est augmentée chez les juments supplémentées en arginine. Une diminution de la méthylation globale de l’ADN du placenta (la méthylation de l’ADN est une forme de régulation épigénétique de l’expression des gènes) est observée chez les juments nullipares par rapport aux multipares, mais la méthylation n'est pas modifiée par la supplémentation. D’autres études sont nécessaires pour comprendre comment ces méthylations de l’ADN peuvent être impliquées dans le retard de croissance intra-utérine observé chez les poulains issus de juments nullipares.

L’ensemble de ces résultats suggère donc qu’une supplémentation orale en arginine de 100 grammes par jour en fin de gestation pourrait aider les juments à adapter leur métabolisme durant leur première gestation et à améliorer leur fonction placentaire. Par contre, elle ne permet pas de compenser le retard de croissance à la naissance des poulains nés de juments n’ayant encore jamais eu de poulain. D'autres travaux sont nécessaires pour déterminer les conditions optimales de cette supplémentation.

Voir aussi

Contact

  • pascale.chavatte-palmer@inra.fr

UMR1198 Biologie du développement et reproduction Domaine de VilvertFR78352 Jouy-en-Josas

Référence

Morgane Robles, Anne Couturier-Tarrade, Emilie Derisoud, Audrey Geeverding, Cedric Dubois, Michele Dahirel, Josiane Aioun, Audrey Prezelin, Juliane Calvez, Christophe Richard, Laurence Wimel & Pascale Chavatte-Palmer. 2019. Effects of dietary arginine supplementation in pregnant mares on maternal metabolism, placental structure and function and foal growth. Scientific Reports. Volume 9, Article number: 6461 (2019)