En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgroParisTech Université Paris-Saclay UVSQ ANSES CNRS ENVA

SAPS - Sciences Animales Paris-Saclay

Immunogénétique de l'interface materno-fœtale

22 mai 2017

@ O. Chazara
Olympe Chazara, University of Cambridge, Center for Trophoblast Research, UK

Vendredi 2 juin 2017 à 13h15
Centre Inra Île-de-France-Jouy-en-Josas
Salle 271 du bâtiment 230

Introduction

Lors de la grossesse, l'invasion de l'utérus par le placenta doit être correctement calibrée pour assurer que ni le fœtus ni la mère ne soit mis en danger. La majorité des leucocytes résidents dans l’utérus sont des cellules NK utérines (uNKs). L’activation de ces uNKs lors du premier trimestre de la grossesse favorise l’invasion des cellules trophoblastiques d’origine fœtale, ce qui est corrélé au succès de la placentation. L’interaction entre les uNKs maternelles et les cellules trophoblastiques implique la reconnaissance par les récepteurs KIRs (Killer Immunoglobulin-like Receptors) de leurs ligands HLA (Human Leukocyte Antigen).

Méthodes
Les gènes maternels KIRs et HLA-C et les gènes fœtaux HLA-C ont été génotypés rétrospectivement pour plusieurs cohortes, recrutées au Royaume-Uni, en Norvège et en Ouganda. Les génotypes de la mère et du bébé ont été comparés entre des grossesses normales et des grossesses compliquées de pré-éclampsie ou de fausses couches récurrentes. En parallèle, des cellules uNKs ont été analysées par cytométrie de flux, en utilisant des anticorps spécifiques pour les récepteurs KIR.

Résultats
Les analyses génétiques démontrent qu’en présence de nombreux KIRs inhibiteurs chez la mère, le risque de complications est plus élevé. En revanche, la présence d’un ou plusieurs KIRs activateurs est protectrice. En ce qui concerne le poids à la naissance, le même phénomène est observé, les KIRs inhibiteurs sont associés à un plus faible poids alors que les KIRs activateurs sont associés aux poids plus élevés.
La présence, chez le fœtus, des ligands HLA correspondants à ces KIRs, en particulier HLA-C2, amplifie les effets observés. Ceci est d’autant plus marqué quand ces gènes HLA-C sont d’origine paternelle.
Il est également possible de détecter des interactions génétiques, positives ou négatives, entre les gènes KIRs et HLA-C, à la fois chez la mère et entre la mère et le fœtus.
Ces observations au niveau génétique se traduisent au niveau fonctionnel par plusieurs phénotypes des cellules uNKs. Celles-ci se distinguent des cellules NKs du sang par une plus importante expression des récepteurs KIRs reconnaissant HLA-C. Par ailleurs, l’activation des cellules uNKs se traduit par de la dégranulation et la production de cytokines et chimiokines favorisant l’invasion de l’utérus par les cellules trophoblastiques fœtales.

Conclusion
A l'interface materno-fœtale, les gènes KIRs / HLA-C sont des déterminants significatifs du succès de la grossesse. Les cellules uNKs et les cellules du trophoblaste jouent un rôle important dans le développement du placenta au premier trimestre.

Invitée par Bertrand Bed’Hom, UMR1313 Génétique Animale et Biologie Intégrative