En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal AgroParisTech Université Paris-Saclay UVSQ ANSES CNRS ENVA

SAPS - Sciences Animales Paris-Saclay

Plongée dans l’intimité des tiques avec la biologie des systèmes.

31 mai 2019

@ A. Cabezas-Cruz
De nombreuses recherches et actions de prévention se développent pour lutter contre les tiques et les maladies qu’elles transmettent à l’Homme et l’animal. Qu’en est-il des agents pathogènes qu’elles véhiculent ? Quelles sont leurs interactions avec les tiques elles-mêmes ? Agissent-ils sur leur métabolisme ? Sollicités par « Trends in Parasitology », Alejandro Cabezas-Cruz de l’unité BIPAR* et ses collègues** apportent des éléments de réponse en analysant les publications basées sur la biologie des systèmes. Leur revue est publiée dans le numéro du 1er avril 2019.

Une approche intégrant différents niveaux d’information biologique…

Développée à la fin du 20e siècle, la biologie des systèmes est une approche qui vise à intégrer différents niveaux d’information biologique pour appréhender la complexité du vivant. Elle repose sur l’acquisition de données issues de différents niveaux d’organisation d’un système ou processus biologique : génome, transcriptome, protéome, métabolome, cellule, organe, individu, environnement…  Ces données et leur évolution sont ensuite intégrées et analysées à l’aide d’outils mathématiques et de modélisation. Abordant les systèmes biologiques dans leur globalité, cette approche vise à mieux comprendre leur fonctionnement, les interactions entre leurs différents composants, leur environnement.   

… pour décrypter les interactions métaboliques entre les tiques et les agents pathogènes

Des chercheurs de l’unité BIPAR*, de l’IREC et du Department of Veterinary Pathobiology** se sont ainsi attachés à comprendre les interactions entre les tiques et les agents pathogènes qu’elles véhiculent. Le métabolisme des tiques peut-il être modifié par ces agents ? Par quels mécanismes ? Pour répondre à ces questions, les chercheurs ont intégré à leurs propres travaux des résultats issus de publications scientifiques récentes portant sur ces interactions et basées sur la biologie des systèmes, puis analysé l’ensemble.en analysant les publications basées sur la biologie des systèmes. Leur revue est publiée dans le numéro du 1er avril 2019.

... Une actualités du Département Santé Animale de l'INRA: lire la suite

Contact

*   Unité BIPAR : Unité Mixte de Recherche (INRA – ANSES – ENVA), Biologie Moléculaire et Immunologie Parasitaires
** Instituto de Invastigacion en Resoursos Cinegéticos (IREC), CIUDAD Real, Spain   
     Department of Veterinary Pathobiology, Center for Veterinary Health Sciences, Oklahoma State University, Stillwater, OK, USA basées sur la biologie des systèmes. Leur revue est publiée dans le numéro du 1er avril 2019.