En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgroParisTech Université Paris-Saclay UVSQ ANSES CNRS ENVA

SAPS - Sciences Animales Paris-Saclay

Description de nouvelles connections neuronales entre le système nerveux central et les glandes salivaires de tiques

@ Ladislav Simo
L’UMR BIPAR (INRAE-EnvA-Anses) du Laboratoire de santé animale vient de publier dans la revue Scientific Reports du groupe Nature un travail exceptionnel sur la description de nouvelles connections neuronales cholinergiques entre le système nerveux central et les glandes salivaires chez deux tiques du genre Ixodes responsables de la maladie de Lyme.

Après avoir déjà publié il y a quelques mois dans la même revue, les premières images animées en 3D de l’appareil buccal de la tique Ixodes ricinus lors de sa prise de repas, Lourdes Mateos-Hernandez et Ladislav Simo (groupe NeuroPaTick) avec leurs collègues ont réussi cette fois-ci à décortiquer l’ultrastructure et le fonctionnement de synapses cholinergiques des glandes salivaires chez deux tiques Ixodes ricinus et Ixodes scapularis. Les auteurs ont pu mettre en évidence la relation (illustrée par des photos d’une qualité exceptionnelle) entre les neurones cholinergiques et les glandes salivaires. Ils ont par la suite identifié et caractérisé la structure moléculaire et la fonction de deux récepteurs cholinergiques de ces glandes salivaires. Les auteurs se sont également intéressé au rôle de cette voie cholinergique lors de l’ingestion d’eau par la tique suite aux périodes de dessiccation. Cette étude pionnière ouvre la voie au développement de nouveaux moyens de lutte ciblée contre les tiques.

DIM ONEHEALTH

Ce travail soutenu par le DIM 1Health (Région Île-de-France) est le fruit d’une collaboration de l’UMR BIPAR (groupe NeuroPaTick) avec l’UMR Virologie (Houssam Attoui du groupe ARMOR) ainsi qu’avec des équipes de la République tchèque et des Etats-Unis d’Amérique.

Résumé :

Les stades parasitaires d’une tique – caractérisés par l’absorption active de sang à partir d’un hôte, sont souvent considérés comme ses principales caractéristique biologiques - alors même qu’elle passe la majorité de son cycle de vie dans un état de jeûne non parasitaire. Les tiques sont très sensibles à la dessiccation et leur survie dépend du maintien efficace de l'homéostasie de l'eau. Le rôle osmorégulateur des glandes salivaires des tiques est crucial pendant les stades sur et en dehors de leur hôte. De leur activité dépendent le maintien et la survie des tiques dans l'environnement. Dans notre étude, nous avons étudié les voies cholinergiques de deux principaux vecteurs de spirochètes responsables de la maladie de Lyme, la tique européenne du ricin Ixodes ricinus et la tique à pattes noires d'Amérique du Nord Ixodes scapularis. Pour la première fois, la signalisation établie entre les neurones spécifiques du système nerveux central de la tique (synganglion) et ses glandes salivaires est identifiée. Nous avons décrit la structure moléculaire de deux récepteurs cholinergiques exprimés dans les glandes salivaires de ces tiques et déterminé leur fonctionnalité dans des systèmes d'expression hétérologues. Nous avons ensuite testé in vivo si la perturbation des éléments de la synapse cholinergique de la glande salivaire des tiques a un effet sur l’ingestion d'eau chez les tiques fortement déshydratées. Notre étude, décrit pour la première fois l'innervation cholinergique des glandes salivaires des tiques, suggérant qu’elle joue un rôle dans l'absorption d'eau par les tiques en état de dessiccation. Ce nouveau système que nous avons découvert pourrait conduire au développement de stratégies respectueuses de l'environnement pour contrôler plusieurs espèces de tiques dans le monde.

Abstract :

A tick’s parasitic stage—characterized by active blood uptake from a host—is often recognized as the biological hallmark, however they spend the majority of their life cycle in a non-parasitic fasting state. Ticks are very susceptible to desiccation and, their survival depends on effectively maintaining water homeostasis. Tick salivary glands play crucial osmoregulatory roles during both the on- and off-host stages and their activity directly reflects the biological success of ticks in the environment. In our study, we investigated the cholinergic pathways in two principal vectors of spirochetes causing Lyme disease: the European castor-bean tick Ixodes ricinus, and the North American black-legged tick Ixodes scapularis. For the first time we describe the neural connection between the specific neurons in tick central nervous system (synganglion) and their salivary glands. We molecularly characterized two cholinergic receptors being expressed in tick salivary glands and tested their activities in heterologous expression systems. Then we designed an in vivo experiment to test whether disrupting the elements of cholinergic synapse in tick salivary gland may affect water ingestion in severely dehydrated ticks. Our study is the first report describing cholinergic innervation of tick salivary glands and suggest its role in water absorption by desiccated ticks. This novel system we uncovered may lead to the development of environmentally benign strategies to control multiple tick species around the globe.

Voir aussi

Publication

Mateos-Hernandéz, L., Defaye, B., Vancová, M. et al. Cholinergic axons regulate type I acini in salivary glands of Ixodes ricinus and Ixodes scapularis ticks. Sci Rep 10, 16054 (2020). https://doi.org/10.1038/s41598-020-73077-1