En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logos Tutelles

SPS - Saclay Plant Sciences

Axe 3 : Les plantes pour comprendre les mécanismes biologiques fondamentaux

Axe 3

© IJPB / C. Enard

Les plantes sont d’excellents modèles pour étudier les mécanismes biologiques fondamentaux et ont souvent permis des avancées de recherche majeures telles que l’existence d’un système immunitaire fondé sur les petits ARN (petits ARN interférents siRNA). Grâce aux vastes ressources génétiques et génomiques, à la facilité de production transgénique avec des niveaux d’expression ectopique contrôlés, ou à l’utilisation large des techniques d’imagerie, les plantes sont des modèles utiles pour la dissection des processus cellulaires fondamentaux, tels que la différentiation des cellules souches, la régulation transcriptionnelle et post-transcriptionnelle des gènes et la dynamique des génomes. La capacité des plantes à adapter leur croissance en fonction de stimuli environnementaux au travers de modifications épigénétiques qui peuvent être transmises à leurs descendants renforce leur utilisation pour l’élucidation de ces mécanismes de régulation. Plusieurs techniques à haut débit, telles que le ChIP-seq, permettent l’analyse de diverses marques épigénétiques (méthylation de l’ADN, modification des histones, état de la chromatine) au niveau du génome entier et des techniques de RNA-seq permettant la description complète du transcriptome (ARNm, ARN non-codant, ARN tronqué, petits ARN) sont à présent disponibles pour comprendre les mécanismes épigénétiques. Une recherche tournée vers la compréhension du développement végétal est en cours du niveau cellulaire au niveau de l’organisme entier : croissance, prolifération et différenciation cellulaires (i.e. cytosquelette et paroi, signalisation hormonale, contrôle de la transcription).  Une des limites principales dans l’analyse du développement des plantes vient du fait qu’elle a pour objet un système complexe, composé de nombreux éléments qui interagissent. Une vision intégrée, incorporant les bases de données complexes disponibles, n’est plus possible sans des outils mathématiques et informatiques adéquats. De plus, pour comprendre comment la fonction des gènes est traduite en activités cellulaires qui forment les organes, une description quantitative et beaucoup plus détaillée de la croissance des organes est nécessaire. De ce fait, la biologie des systèmes, qui intègre des approches plus globales et multidisciplinaires, devient de plus en plus importante. Le domaine de l’imagerie des cellules vivantes, sans cesse en évolution, permettra la biologie quantitative sur cellules vivantes. La microscopie photonique permet dès-à-présent une résolution spatiale à l’échelle du nm, tandis qu’une haute sensibilité permet l’imagerie à l’échelle moléculaire. Au-delà de la microspectroscopie IR-TF, déjà répandue, la microscopie UV et l’imagerie MALDI-TOF pourraient être développées pour visualiser les métabolites à une résolution subcellulaire. La production de données à haut débit (transcriptome, protéome, métabolome) mais aussi la description spatio-temporelle détaillée de profils d’expression, utilisant des techniques d’imagerie, peuvent mener à un niveau sans précédent d’analyse des processus de croissance et de différenciation à l’échelle de l’organisme.

Exemple de questions scientifiques importantes dans ce domaine

  • Biologie cellulaire et des organites, méiose, cycle et division cellulaire, transport intracellulaire
  • Signaux de transduction, métabolisme et signalisation hormonaux, modification post-traductionnelle
  • Déterminisme moléculaire, cellulaire et génétique de l’organogénèse et la croissance végétales
  • Mécanismes développementaux (croissance végétative, reproduction) et leur évolution
  • Structure et dynamique du génome, régulation de l’expression des gènes et épigénétique
  • Approches systémiques des mécanismes développementaux et physiologique