En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logos Tutelles

SPS - Saclay Plant Sciences

Le réseau SPS

50 équipes de recherche spécialisées dans les sciences du végétal au sein de 5 instituts, 700 personnes

Arabidopsis thaliana

SPS en chiffres

Contexte

  • 8 institutions tutelles : INRAE, CNRS, AgroParisTech, UEVE, UVSQ, Université Paris-Diderot, CEA, Université Paris-Saclay
  • Des équipes provenant de 5 laboratoires de biologie végétale en région parisienne : IPS2, IJPB, I2BC, GQE-Le Moulon, BIOGER

Moyens techniques et financiers

  • 14 plateformes scientifiques
  • 5500 m² de serres (S1, S2, S3)
  • Une centaine de chambres climatiques (S1, S2, S3)
  • Projet : 12 M€ / 9 ans (2011-2019) puis 16 M€ / 10 ans (2018-2027)

Moyens humains

  • Plus de 50 équipes de recherche
  • Environ 700 personnes, dont 400 permanents et 150 post-doctorants et doctorants

Résultats

  • Plus de 200 publications par an
  • Plus de 70 contrats en cours dont une vingtaine avec des partenaires privés

Pour une intensification durable de l’agriculture

Dans le contexte actuel de croissance de population et de limitation des terres arables et des ressources fossiles, la sécurité alimentaire mondiale reste un défi majeur partout dans le monde. De plus, il existe un intérêt et un besoin toujours croissants d’augmenter la quantité et d’améliorer la qualité de la biomasse végétale pour la chimie verte et l’énergie. Simultanément, le caractère limité des ressources naturelles, telles que l’eau ou les ressources fossiles, les changements climatiques et l’importance de préserver l’environnement et la biodiversité font de la durabilité de l’agriculture un autre défi clé. De ce fait, « l’intensification durable » de l’agriculture est cruciale pour l’avenir.

Objectifs

Vers une biologie plus prédictive...

SPS

© Laurent Villeret / Scic Picturetank

Améliorer la production et l’utilisation des plantes pour l’alimentation humaine et animale, la santé, l’environnement ou l’industrie de manière durable va nécessiter une recherche créative en biologie végétale. Divers traits associés avec le contrôle génétique, physiologique et environnemental de la croissance des plantes peuvent avoir un impact significatif sur l’intensification durable de la production végétale. Dans le but de relever ces défis, une compréhension en profondeur des processus moléculaires sous-jacents et de nouveaux outils pour transférer ces connaissances vers les variétés de cultures utilisées en agriculture sont requis. Etant donné la complexité inhérente des organismes vivants et l’augmentation sans précédent de la puissance des outils analytiques, un défi majeur pour les biologistes est l’usage accru d’outils mathématiques et informatiques pour décrire et modéliser cette complexité et rendre la biologie plus prédictive.

… en comprenant les mécanismes de base du fonctionnement de la plante

La valeur prédictive du savoir est permise et renforcée par la compréhension des processus de base impliqués dans la régulation de la physiologie et du développement des plantes. Il est à noter que le développement d’outils efficaces d’ingénierie pour la recherche et le développement (ex. transfert à la culture des plantes) et la compréhension mécaniste du développement et de la physiologie des plantes sont étroitement liés.

Schéma du cycle de vie de la plante dans son environnement

Les recherches menées par les équipes SPS abordent de nombreux aspects du cycle de vie de la plante et de ses interactions avec son environnement.
 © INRA - M. Ménez - Groupe Innovation - SPS

Stratégie

3 défis scientifiques

En tenant compte des contextes socio-économique et scientifique actuels, nous avons identifié trois défis scientifiques stratégiques, complémentaires et interconnectés qui consistent à :

  1. passer d’une biologie descriptive à une biologie plus prédictive,
  2. comprendre les mécanismes basiques qui contrôlent le développement et la physiologie des plantes,
  3. développer des outils et des biotechnologies pour la recherche, l’innovation et la valorisation.

Une recherche fondamentale d’excellence tournée vers l’innovation

La stratégie du réseau SPS est de soutenir la meilleure recherche académique et la formation nécessaires à des innovations sur le long terme, mais également de s’assurer que l’excellence académique s’accompagne de priorités thématiques pertinentes ainsi que d’une dissémination et d’une valorisation des activités de recherche et de formation, fondées sur des problèmes scientifiques et socio-économiques.

Le réseau SPS représente une opportunité unique de consolider tous ces aspects, excellence, valorisation des résultats et attractivité globale dans le domaine des sciences et biotechnologies végétales. En effet, SPS est l'un des plus grands consortiums de recherche et de formation axé sur la biologie végétale en Europe, avec le plus fort impact dans ce domaine en France.

Vidéo LabEx SPS

Vous cherchez un post-doc ou une thèse en biologie végétale?

Lire la suite