En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logos Tutelles

SPS - Saclay Plant Sciences

Portrait

3 questions à Maria-Victoria Gomez Roldan
MVGomez

Maria-Victoria Gomez Roldan est chargée de recherche à l’Institut de Sciences des Plantes Paris-Saclay (IPS2). Son diplôme de doctorat, obtenu en 2008 à l’Université de Toulouse III, lui permet par la suite de s’engager vers un projet de plusieurs années à Wageningen. En 2012, elle est recrutée en tant que post-doc pour un projet sélectionné dans le cadre de l’AAP Recherche SPS et portant sur le réseau de gènes des organes reproducteurs au cours du déterminisme sexuel. Pendant ce post-doc, elle obtient une bourse intra-européenne pour l'évolution de carrière (IEF – Action Marie Curie). Elle réussit en 2015 un concours CNRS qui permet à l’équipe « Développement floral et déterminisme du sexe » de s’enrichir d’une nouvelle CR2.

 

1) Quelles sont vos thématiques de recherche actuelles ?

Actuellement, je m’intéresse à la compréhension des mécanismes moléculaires contrôlant le développement des inflorescences chez la tomate. Certaines variétés de tomates produisent 4 ou 5 fruits par inflorescence tandis que d'autres, comme les tomates cerises, peuvent en produire plus de 50. L'objectif de mon projet est d'identifier les principaux gènes qui influencent ce caractère et de comprendre comment ils interagissent entre eux au niveau génétique et moléculaire. Pour cela, nous avons une approche basée sur le séquençage à haut débit (NGS) du transcriptome ou RNA-seq, sur les méristèmes floraux (le méristème floral, FM et le méristème d’inflorescence, IM) pour identifier les gènes différentiellement exprimés. Nous utilisons également la mutagenèse dirigée (avec le système CRISPR-Cas9) ou le TILLING pour générer ou isoler des mutants sur des gènes candidats, ce qui nous permettra de valider nos hypothèses.

2) Quel pourrait-être l’impact potentiel de vos recherches sur l’agriculture de demain ?

La tomate fait partie d’une famille de plantes très importantes au niveau agronomique, les solanacées. Nos connaissances sur les gènes impliqués dans le développement de l’inflorescence chez la tomate pourront ensuite être transférées vers d’autres espèces proches comme le poivron ou l’aubergine. Notre institut, l’IPS2, possède une plateforme de Recherche Translationnelle et des collections TILLING sur ces trois espèces. Ceci nous permettra de comprendre la fonction de gènes donnés par l'observation du phénotype dans les lignées sélectionnées. Cette approche de génétique inverse en utilisant des mutants TILLING est une alternative pour l’amélioration génétique des espèces cultivées sans l’utilisation des méthodes de transgénèse (OGM). Nous pourrons dans l’avenir proposer des prototypes des plantes avec un rendement plus élevé et de haute qualité.

3) Arrivée depuis quelques années sur le campus Paris-Saclay, que pourriez-vous dire à ce sujet ?

Notre laboratoire (URGV à Evry) a fusionné avec d’autres en janvier 2015 et a rejoint le nouvel Institut de Sciences des Plantes Paris-Saclay (IPS2). Ce projet, fortement soutenu par le LabEx SPS, avait pour objectif de rassembler une bonne partie des groupes de recherche travaillant dans le domaine des plantes à Saclay afin de partager nos compétences, équipements et réseaux. Cette initiative devait également permettre de favoriser les échanges entre chercheurs, enseignants et étudiants et d'accroître notre visibilité internationale. À mon avis, le pari a été gagné. La construction de l’Université Paris-Saclay va prendre du temps, mais je suis optimiste quant-aux opportunités incroyables que nous apporteront cette situation géographique et l'avenir de la recherche dans le domaine des sciences du végétal sur le campus de Paris-Saclay.