En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logos Tutelles

SPS - Saclay Plant Sciences

ANR 2015 Jeunes Chercheuses et Jeunes Chercheurs (JCJC)

En juillet dernier, l’ANR (Agence Nationale pour la Recherche) a publié les résultats de l’édition 2015 de l’appel à projets «Jeunes Chercheuses et Jeunes Chercheurs (JCJC)». Le plan d’action 2015 de l’ANR s’organisait en 9 grands défis sociétaux dans lesquels s’inséraient les projets soumis aux différents instruments de financement disponibles. Parmi les 5 jeunes scientifiques lauréats de l’appel JCJC au sein du Défi 5 « Sécurité Alimentaire et Défi Démographique », 2 sont issus du Laboratoire d’Excellence Sciences des Plantes de Saclay. Belle moisson pour le LabEx SPS !

Ces deux projets s’intéressent à la réponse des plantes aux stress. En tant qu’organismes sessiles, les plantes ne peuvent se soustraire aux contraintes environnementales auxquelles elles sont exposées. Or, les stress biotiques et abiotiques affectent les rendements et la productivité des plantes cultivées et ont donc un fort impact sur l’agriculture, impact qui risque de s’amplifier au vu des changements climatiques actuels. De plus, il y a une forte pression pour réduire l'utilisation d'engrais à base d'azote dans l'agriculture en raison de leur toxicité pour l'environnement et pour l'homme. Améliorer la tolérance aux stress des plantes cultivées contribuera à répondre aux besoins croissants de la population mondiale et aux enjeux environnementaux.

Il est donc essentiel de décrypter les mécanismes moléculaires qui sous-tendent la perception des stress et l’adaptation des plantes et c’est ce que nos deux jeunes chercheurs se proposent d’étudier. Laissez nous vous présenter ces scientifiques et leurs projets…

CASSIS

Signalisation calcique dans l'adaptation des plantes aux stress environnementaux

Marie Boudsocq, chargée de Recherche CNRS
Equipe « Signalisation des stress » (Jean Colcombet)
Institut de Sciences des Plantes Paris-Saclay (IPS2)

Marie Boudsocq

Les plantes ont développé des réseaux de signalisation robustes et efficaces pour percevoir rapidement les stress et induire les réponses cellulaires adaptatives nécessaires à leur survie. Les protéines kinases, notamment, jouent des rôles clés dans la signalisation des stress chez les végétaux. Les mitogen-activated protein kinases (MAPKs) sont les kinases les plus étudiées et les mieux connues chez les plantes mais il existe un autre type de kinases, les protéines kinases dépendantes du calcium (CDPKs), qui se révèlent être également des acteurs majeurs des réponses aux stress. Le projet CASSIS vise à comprendre et à évaluer les rôles des CDPKs dans la signalisation des stress abiotiques chez la plante modèle Arabidopsis thaliana. Cette étude multi-approche portera sur deux homologues très proches d’Arabidopsis, CPK5 et CPK6, qui se situent à l’intersection entre les signalisations biotique et abiotique.

En savoir plus...

STRESSNET

Génetique de prochaine génération pour identifier les réseaux de régulation impliqués dans la réponse aux stress abiotiques (simples et combinés) chez Arabidopsis
José Jiménez-Gómez

José Jiménez-Gómez, chargé de Recherche INRA
Equipe « Variabilité et tolérance aux stress abiotiques » (Olivier Loudet)
Institut Jean-Pierre Bourgin (IJPB)

La coexistence de déficit en eau et en azote a des conséquences désastreuses pour les plantes. L’objectif de STRESSNET est de comprendre les mécanismes moléculaires mis en place par les plantes suite à un déficit hydrique, un déficit d'azote et à une combinaison des deux contraintes. Une installation robotisée  qui permet l’application de stress abiotiques avec une grande précision et une grande reproductibilité produira un ensemble de données chez plusieurs accessions d'Arabidopsis et leurs F1 hybrides. Différentes approches seront intégrées pour reconstruire les réseaux moléculaires impliqués dans les réponses des plantes aux stress simples ou combinés dans le but d'identifier les molécules qui ont été sélectionnées lors de l'évolution des plantes afin d’ajuster leurs réponses aux stress sans compromettre leur valeur sélective. L’identification de ces molécules, même dans une espèce non domestiquée, est d'un grand intérêt pour l'agriculture, où le but est d'obtenir des lignées résistantes aux stress sans affecter la production.

En savoir plus...