En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgroParisTech Office National des Forêts Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation Logo_UMR_Silva

RENFOR : renouvellement des peuplements forestiers

Méta-projet Hylobe : 2020-2023

Recherche de méthodes de luttes contre l'hylobe dans les jeunes plantations résineuses

Hylobius abietis, le grand charançon du pin

L’hylobe est un insecte de l’ordre Coleoptera (Linnaeus, 1758) et de la famille des Curculionidae (Latreille, 1802).  Il s’agit du premier ravageur des plantations de résineux en France et en Europe. Présent sur l’ensemble du territoire français, sa prévalence est plus forte dans les régions où les boisements de conifères plantés prédominent.

 

L’adulte pond au printemps dans les souches de résineux fraîchement exploitées. Le développement larvaire s’y déroule pendant 5 à 18 mois selon les conditions climatiques. Les adultes émergent généralement à la fin de l’été de l’année suivante pour effectuer un premier repas sur l’écorce des jeunes pousses de conifères. Ils hivernent ensuite dans les couches superficielles du sol pour ré-émerger au printemps suivant et effectuer un repas de maturation sexuelle avant de voler vers de nouveaux sites de reproduction et de ponte, jusqu’à plusieurs dizaines de kilomètres. Les hylobes peuvent vivre jusqu’à 5 ans. 

Retrouvez plus d'informations sur l'hylobe sur la fiche d'information du Département de la Santé des Forêts.

 

Les dégâts sont causés par les hylobes adultes qui consomment l’écorce des plants de résineux par morsure. Il se nourrissent également de l’écorce tendre des arbres matures mais cette forme de consommation n’entraîne pas de dommages. Deux vagues de dégâts sont donc dénombrées chaque année pour les plantations de résineux : la première au printemps lors du repas de maturation sexuel et la seconde à la fin de l’été lors de la première sortie au sol des jeunes adultes.

 

Contexte et présentation générale

Les insecticides à base de néonicotinoïdes, largement utilisés jusqu’en 2018 et qui permettaient de contrôler les attaques de plants par l’insecte sont désormais interdits en France. Des solutions de lutte sont recherchées, notamment prophylactiques, comme l’instauration d’une période de jachère, ou le dessouchage. Cependant la grande capacité de dispersion de l’insecte les rend peu efficaces. Des barrières physiques telles que des cires de protection ont également été testées, mais leur efficacité à court terme ainsi que leur coût élevé de mise en place en font des alternatives peu intéressantes. 

La situation de crise actuelle, conséquence de l’épidémie de scolytes et des sécheresses estivales de 2018 et 2019 qui ravagent les peuplements d’épicéas et de sapins dans une large partie du territoire, vient renforcer l’urgence de recherche de solutions alternatives aux néonicotinoïdes. En effet, dans les régions concernées, des surfaces importantes sont amenées à être reboisées en résineux dans un contexte particulièrement favorable au développement de l’hylobe.

C’est dans ce contexte qu’ont émergé plusieurs projets ayant pour objectif de concevoir et évaluer des méthodes de lutte alternatives.

 

Les projets et leurs objectifs

Il s’agit de cinq projets complémentaires portés par différents organismes, couvrant six sylvoécorégions présentant un fort risque d’attaques d’hylobes :

-        C20 et D11 : Plateaux calcaires du Nord-Est et Massif vosgien central.

-        C11 : Ardenne primaire.

-        G23 : Morvan et Autunois.

-        G80 : Haut-Languedoc et Lévézou.

-        G13 et G21 : Plateaux limousins et Plateaux granitiques ouest du Massif Central.

-        La Wallonie 

 

LUTHYL : Mise au point et test de méthodes opérationnelles de lutte contre l’hylobe dans les jeunes plantations résineuses 

  • Identifier les méthodes culturales opérationnelles ou les combinaisons de méthodes permettant de réduire les dégâts dans les plantations à un niveau acceptable pour la gestion. L’évaluation des méthodes sera basée sur leurs performances techniques et économiques dans différents contextes sylvicoles.
  • Identifier les conditions les plus favorables au développement de l’hylobe (zones géographiques, caractéristiques stationnelles, interventions sylvicoles, historique de gestion …)

HYLOBE Bourgogne Franche Comté

  • Adaptation régionale du projet Luthyl

PROTEHYL : Utilisation de répulsifs d’origine naturelle pour protéger les plantations forestières résineuses contre les dégâts d’hylobe 

  • Tester in situ différentes stratégies préventives basées sur les propriétés répulsives du Méthyl-Salicylate (MeSa) présent dans les bouleaux pour limiter les dégâts d’hylobe.
  • Insérer ces méthodes dans des itinéraires techniques complets et évaluer leurs performances en s’appuyant sur les acteurs pour favoriser l’appropriation par les praticiens.
  • Retrouvez plus d'informations sur PROTEHYL sur la page dédiée ainsi que les actualités du projet.

REGIOWOOD II

  • Dans un contexte de reboisement après les attaques de scolytes, la pullulation d’hylobes est à craindre dans les nouvelles plantations de résineux. Des dispositifs de Protehyl et de Luthyl seront installés en Wallonie et en Lorraine pour définir des solutions adaptées au contexte de la Grande Région. Retrouvez plus d'informations sur REGIOWOOD II sur la page dédiée.

HYLOBE Nouvelle-Aquitaine

  • Description à venir.

 

Le méta-projet hylobe

Le méta projet hylobe mobilise un grand nombre d’acteurs de la recherche et du reboisement et est animé selon 7 groupes de travail transversaux aux 5 projets :

 

Financeurs 

  

  • LUTHYL : France Bois Forêt et le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation
  • PROTEHYL : Ecophyto 2+ et l'Office Français de la Biodiversité
  • Hylobe NA : France Bois Forêt pin maritime et le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine
  • Hylobe BFC : la Région Bourgogne Franche Comté
  • REGIOWOOD : Interreg V A Grande Région

 

  

Partenaires

  

  • Institut National de Recherche pour l'Agriculture, l'Alimentation et l'Environnement (INRAE Nancy et Bordeaux) : Catherine Collet, Hervé Jactel, Kenza Bakouri
  • Office National des Forêts (ONF) : Vincent Boulanger, Jonathan Pitaud, Xavier Bartet
  • Institut technologique Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement (FCBA): Alain Berthelot, Marin Chaumet
  • Département de la Santé des Forêts (DSF) : Bernard Boutte, François-Xavier Saintonge
  • Centre National de la Propriété Forestière (CNFP): Sabine Girard
  • Société Forestière de la Caisse des Dépôts et des Consignations (SFCDC): Ceydric Sédilot-Gasmi, Damien Lauvin
  • Institut Européen de la Forêt Cultivée (IEFC) : Christophe Orazio
  • Groupe Coopération Forestière (GCF) : Loïc Cotten, Michel Moulin
  • Syndicat National de Pépiniéristes Forestiers (SNPF) : Gilles Bauchery
  • Maison de la Forêt (MDF) : Gaëlle Burlot
  • Union Nationale des Entreprises du Paysage (UNEP) : Justine Campredon
  • Université Catholique de Louvain (UCL) : Quentin Ponette
  • Centre de Développement Agro Forestier de Chimay (CDAF) : Pascal Balleux, Grégory Timal, Nathalie Peclers
  • Ressources Naturelles Développement (RDN) : Pauline Gillet

 

Financeurs
Partenaires 1
Partenaires 2