En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal CIRAD

Recolad

le métaprogramme INRA : ACCAF

Le changement climatique a des effets visibles, comme la stagnation des rendements de céréales en Europe depuis quelques années, et les mesures disponibles estiment que les productions animales représentent jusqu’à 18% des émissions de gaz à effet de serre. Il est donc nécessaire, d’une part d’adapter les systèmes de production au réchauffement climatique, et d’autre part d’identifier des pistes pour que forêts, cultures et élevages puissent contribuer à atténuer ce changement climatique.

Adaptation au changement climatique de l’agriculture et de la forêt

Metaprogramme_INRA

Adapter et s’adapter dans un contexte changeant

L’activité agricole et les milieux naturels terrestres sont appelés à subir la majeure partie des impacts du changement climatique, nécessitant d’importants efforts d’adaptation. De plus, les stratégies d’adaptation mises en œuvre par l’agriculture au sens large génèreront des externalités positives ou négatives (notamment en termes de gaz à effet de serre, de biodiversité, de ressources en eau et en sols) qu’il est nécessaire d’évaluer.

Un bilan des recherches en cours à l’Inra indique de larges lacunes ou points faibles thématiques que le programme a pour vocation de combler. Les recherches ont pour l’instant porté très majoritairement sur les impacts du changement climatique et dans une moindre mesure sur la vulnérabilité des systèmes. Peu de travaux ont été développés sur l’adaptation au changement climatique, sur les externalités induites, sur les coûts et les bénéfices de l’adaptation, alors que ces domaines correspondent à des enjeux socio-économiques majeurs.

Les 7 objectifs du métaprogramme ACCAF 

1. Evaluer et gérer les risques et les opportunités à moyen terme associés à la variabilité et aux extrêmes du climat et définir des stratégies visant à anticiper et pallier les crises climatiques ;

2. Projeter et scénariser (avec une quantification des incertitudes associées) les impacts régionaux du changement climatique sur l’agriculture et les écosystèmes plus ou moins anthropisés ;

3. Comprendre et maîtriser les principaux effets du changement climatique sur la biodiversité, son évolution (aires de répartition des espèces, diversité génétique) ainsi que celle de la santé (espèces invasives, bioagresseurs et leur diversité génétique, maladies) des écosystèmes, agro-systèmes et des bêtes de rente ;

4. Améliorer génétiquement les espèces cultivées ou domestiquées et les animaux de rente aux modifications du climat et de ses conséquences (composition de l’atmosphère - CO2, ozone, nouveaux bio-agresseurs, etc.) et renforcer la capacité d’adaptation des systèmes de culture, des systèmes de production et des filières ;

5. Développer des technologies innovantes de l’adaptation compatibles avec la réduction des émissions et l’augmentation ou la pérennisation de la taille des puits de gaz à effet de serre ;

6. Identifier les coûts et les bénéfices de mesures d’adaptation au regard de différents enjeux : compétitivité économique, biodiversité, ressources en eau et en sols, satisfaction des besoins alimentaires, qualité et sécurité sanitaire des produits ;

7. Définir des modes d’organisation collective (gouvernance des territoires, assurances, formation, innovation, valorisation) susceptibles de renforcer la capacité d’adaptation de l’agriculture et de la forêt au changement climatique.

>>> En savoir plus : http://www.accaf.inra.fr/