En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal CIRAD

Recolad

Bilan de l’Ecole-Chercheurs "Gestion Génomique des Ressources Génétiques Animales en Régions Chaudes"

La rencontre s’est tenue du 9 au 13 janvier 2012 au Gosier en Guadeloupe. Elle a mobilisé 57 chercheurs et doctorants du Sud et du Nord, venant de diverses zones géographiques.
Bilan_EC

Les organismes suivants ont manifesté leur intérêt à la constitution d’un réseau thématique sur la gestion génomique des RGA

Pour le Sud

  • ILRI,CIRDES, INRA (Algérie), ISRA (Sénégal), IRAD (Cameroun), CORPOICA (Colombie), Université Fédérale de Viçosa (Brésil), Université d’Abobo Adjamé (Côte d’Ivoire), Faculté des sciences et techniques (Nouakchott-Mauritanie), Université d’Abomey-Calavi (Bénin), Université polytechnique de Bobo-Dioulasso (Burkina Faso), Institut de l’Environnement et de recherches agricoles (Burkina Faso).

Pour le Nord

  • CIRAD, INRA (GA et PHASE), Université de Liège (Belgique) et Université de Nottingham (UK), ENSA-Toulouse, SupAgro Montpellier et la FAO.

D’autres institutions pourront joindre ce groupe.

A l’analyse, nous constatons que l’Afrique a été représentée par de nombreux partenaires et que des contacts en Amérique Latine, issus du congrès SAPT2010 (Sustainable Animal Production for Tropics,  tenu en Guadeloupe) ont pu être consolidés. En revanche, aucun partenaire asiatique francophone n’a pu être contacté pour le moment.

La majorité des espèces animales domestiques étaient présentes

  • du tilapia, en passant par le lapin, le dromadaire, les volailles, les bovins lait ou viande, les porcs et en majorité les petits ruminants.

Le partage de connaissances au cours de l'école a été fructueux

Par des témoignages, une intervention d’expert et des discussions autour de posters, une présentation des RGA et des systèmes d’élevage en régions chaudes a été faite. Les nouveaux outils de la génomique ont été exposés par des experts du domaine ayant une expérience en races spécialisées. Enfin, lors d’ateliers de réflexion, leurs bénéfices potentiels pour la gestion durable des ressources génétiques animales en milieu tropical ont été débattus.  Ce partage était nécessaire pour qu’on soit certain de partager le même langage à l'avenir.

Les discussions ont mis en évidence une volonté commune de collaborer

Pour les chercheurs du Sud, étant donné la conjoncture, la collaboration internationale est l’un des moyens pour mener durablement leurs travaux, grâce à l’accès à des financements et à des plateformes de biotechnologie. Les chercheurs du Nord, quant à eux, sont intéressés par la diversité génétique présente au Sud (par exemple pour répondre à des questionnements sur l’adaptation des systèmes d’élevage et des races au réchauffement climatique et pour anticiper les changements globaux). Ils découvrent la réalité de la multifonctionnalité des systèmes d’élevage au Sud. Il a été réaffirmé que le développement des productions animales en régions chaudes doit s'appuyer sur la diversité génétique (bien caractérisée) des races locales en tenant compte de la multifonctionnalité des systèmes d’élevage dans le sud. Ainsi, l’obtention de phénotypes est une priorité pour connaître les aptitudes des races locales et utiliser celles-ci dans des schémas d’amélioration génétique ou des croisements.

Des questions scientifiques ont déjà émergé

Comme la nécessité d’une étude génomique de la diversité des populations caprines locales d’Afrique et d’Amérique Latine ; de même, la caractérisation des volailles à l’échelle du continent africain serait à mettre en place, vue la richesse en populations locales et leurs méconnaissances globales. L’intérêt de développer des puces informatives dédiées aux bovins non européens a été soulevé. Concernant la sélection génomique sensu-stricto, des études socio-économiques sont nécessaires pour mesurer l’intérêt qu’auraient les éleveurs à investir dans ce mode de sélection et co-construire avec eux.

Les activités à court terme porteront sur la pérennisation d’un réseau scientifique sur les RGA en régions chaudes

qui associent les principaux acteurs sur le sujet (CIRAD, CIRDES, CORAF, FAO, ILRI, INRA, PNUE, Universités et Systèmes Nationaux de la Recherche Agricole).

L’animation du réseau se fixe pour objectifs, entre autres :

  • de diffuser des informations relatives à la gestion génomique des RGA,
  • de relayer des appels à projets, sur les quels les études relatives aux RGA seraient éligibles,
  • de mettre en contact des partenaires intéressés à collaborer sur un sujet et d’aboutir à la mise en place concrète de projets financés.

La rencontre suivante fut SAPT2 en août 2013 à Nantes dans le cadre de la FEZ (Fédération Européenne de Zootechnie).