En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Oniris Centre International de Santé du Cheval d'Oniris RESPE Sciences Equines

Pirogotick

Unité Mixte de Recherche INRAE-Oniris BIOEPAR - équipe TiBoDi

BIOEPAR TiBoDi

Au sein de l'UMR BIOEPAR, l'équipe TiBoDi (Tick and tick-borne diseases) s'intéresse aux différents acteurs impliqués dans les maladies transmises par les tiques (animaux, vecteurs, agents pathogènes) et à la variabilité génétique des agents pathogènes et des tiques afin de proposer de nouvelles méthodes de diagnostic et de prévention (voir les communications destinées au grand public ici).

La prévalence de la piroplasmose ainsi que la diversité génétique des agents responsables sont étudiées. Dans le cadre du projet PiroGoTick les espèces de tiques présentes sur les chevaux sur l'ensemble du territoire français seront identifiées (PiroTick), ainsi que leur dynamique saisonnière (PiroSentinel). In fine, une analyse plus précise des facteurs de risque est attendue (PiroQuest), tenant compte des données de diversité et de dynamique des vecteurs, et de diversité des agents pathogènes.

Question scientifique

Dans l'équipe TiBoDi, le porteur du projet PiroGoTick, L. Malandrin, Chargée de Recherches INRAE, est une microbiologiste qui s'est spécialisée dans l'étude des agents transmis par les tiques (piroplasmes et bactéries), de leur interaction avec la cellule hôte, de leur spécifité d'hôte, de leur diversité génétique, de leur diagnostic, et de leur transmission vectorielle.

caducée_vert

Dans l'équipe, elle est secondée pour ce projet par Albert Agoulon, vétérinaire, enseignant chercheur en parasitologie, spécialiste et passionné de l'écologie des tiques, de leur identification et de leurs dynamiques de population. Suzanne Bastian, vétérinaire, enseignant chercheur en écologie et maladies émergentes, apporte son expertise, sa volonté et son enthousiasme en écologie, analyse spatiale des communautés, des réseaux, mais aussi en base de données. Claude Rispe, Chargé de Recherches INRAE, est un atout pour ses compétences en génétique, génomique, bioinformatique et évolution.

Laboratoire

Ce projet ne serait pas réalisable sans l'investissement et l'apport considérable de Maggy Jouglin, Claire Bonsergent, Caroline Hervet et Nathalie de la Cotte. Elles sont toutes expérimentées et apportent leurs compétences complémentaires sur la gestion des prélèvements et des données, sur la manipulation et l'identification des vecteurs, sur les analyses de biologie moléculaire des agents infectieux et sur leur culture cellulaire.

N'oublions pas de remercier les services d'appui (Sylvie Alonso, Juliette Bordot, Aurore Carcel, Erwann Helleu et Michel Leroux), qui gèrent les budgets, les commandes, les conventions de stage, les sites web, l'informatique et plus encore.

Bref, un panel de gens compétents, complémentaires et motivés, sans qui ce projet ne peut pas exister. Un immense merci à ce noyau central qui bat au cœur du projet.

Les étudiants rattachés au projet

Florian Berquier– Etudiant en M1 Biologie moléculaire et cellulaire à l'Université de Rennes, Florian a postulé en 2020 spontanément pour le projet “Recherche et évaluation de marqueurs génétiques pour une étude d'épidémiologie moléculaire de la piroplasmose du cheval en France”. Suite au confinement du COVID-19, il réalise son stage en télétravail sur l'analyse bibliographique de la diversité génétique de T. equi et B. caballi et l'analyse bioinformatique des séquences publiées mondialement.

Alexandre Muzard – Etudiant à l'Ecole Vétérinaire, Agroalimentaire et de l'Alimentation de Nantes, il étudie pour sa thèse Vétérinaire la prévalence de la piroplasmose asymptomatique dans l'Ouest de la France et les facteurs de risque d'exposition des chevaux aux tiques et donc à la maladie. Son étude englobe environ 500 chevaux reçus à la clinique équine d'Oniris entre 2019 et 2021 et s'inscrit dans le programme PiroQuest. Alexandre s'est engagé dans le projet à la fin de sa 3ème année en 2019 et suit cette action pendant 2 ans.

Lucie Ollivier - Etudiante à l'Ecole Vétérinaire, Agroalimentaire et de l'Alimentation de Nantes, elle prend en charge pour sa thèse vétérinaire l'analyse de la dynamique saisonnière des espèces de tiques sur chevaux en France. Son étude prévoit de recruter les participants et de suivre entre 2020 et 2022 les populations de tiques sur chevaux répartis sur l'ensemble du territoire métropolitain dans le cadre du programme PiroSentinel. Lucie Ollivier s'engage dans le projet au milieu de sa 3ème année en 2020 et suit cette action pendant 2 ans.