En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo-Ima-ANR Logo CNRS Logo_IMA_UPEC Logo-IMA_UPMC

ODORSCAPE Accueil

Le programme scientifique d'ODORSCAPE

Programme scientifique
Un programme expérimental organisé en six tâches principales pour aborder les différents niveaux, des gènes aux comportements

Reconstituer deux mini écosystèmes végétaux et analyser leurs odorscapes

Au cours de cette première tâche du projet, réalisée au CEFE, à l'IPE et à l'Ecotron IdF, un criblage de végétaux nous a permis  de sélectionner les cultivars de maïs et les espèces  de ligneux (Quercus ilex et Populus) ainsi que d'adventices (Artemisia ssp et Veronica persicaria) destinés à constituer les deux mini-écosystèmes "tempéré sec" et "tempéré humide". Les conditions expérimentales de culture en écotron, le contrôle des concentrations d'ozone, et le piégeage des volatils ont été mis au point.

Les émissions volatiles (VPCs) de pieds de maïs ou d'adventices cultivée individuellement en conditions contrôlées sont piégées par collecte dynamique sur cartouches de Tenax ou de Super Q puis analysées par GC-MS. Nous comparons les émissions de plantes cultivées  en conditions standards, ou exposées à des taux élevés d'O3 et de CO2 seuls, ou en combinaison avec un stress thermique ou hydrique.

Culture en écotron et piégeage des volatils

     Les émissions volatiles de plantes cultivées en écotron sont capturées puis analysées afin de mesurer les variations qualitatives et quantitatives des composés volatils de plantes (Photo: Elodie Merlier).

Étudier les changements métaboliques affectant les plantes

Les changements intervenant dans quelques étapes-clés des principales voies métaboliques des VPCs (Voies du mévalonate,  du méthylérythritol phostate (MEP) , du shikimate et de l'acétate) sont en cours d'étude par des approches transcriptomiques et biochimiques. Des gènes cibles ont été identifiés pour le maïs, le peuplier et le chêne (IPE, Ecotron IdF and CEFE). Les protocoles d'extraction des enzymes et de mesure des activités enzymatiques ont été établis pour les enzymes retenus (PAL, SHDH, HPL, HMGR, DXS, PEPc RuBisCo).  Les expositions à O3 par fumigation ont montré l'augmentation de certaines activités enzymatiques, tandis qu'elles diminuent pour d'autres enzymes. Ces variations dépendent du temps d'exposition à O3, en lien avec le vieillissement prématuré de la plante lors des expositions longues à l'ozone.

En parallèle, le statut physiologique des plantes est suivi en continu au travers de mesure des échanges d'eau et de gaz et en mesurant l'index de photo réflectance (PRI).

 

Photoreflectance

Les mesures de photo-réflectance de la surface foliaire permettent de suivre l'état physiologique des maïs en parallèle avec le métabolisme des COVs (Photo: Elodie Merlier).

Reconstituer des odorscapes représentatifs

Un premier criblage nous a permis de repérer 32 molécules d'intérêt grâce au couplage chromatographie en phase gazeuse-électroantennographie (GC-EAD) sur les antennes des mâles d'Agrotis ipsilon. Dans un premier temps, nous avons utiliser ces données pour élaborer des odorscapes simplifiés afin de définir les conditions expérimentales pour les tests des odorscapes complets.

Nous avons testé des techniques de diffusion  par nébulisation de solutions hydro-alcooliques afin de créer les environnement olfactifs qui seront ensuite testés sur le comportement et l'olfaction des papillons. Une difficulté à surmonter est de contrôler la stabilité dans le temps des concentrations émises pour des molécules de volatilité très différentes. Un effort particulier est porté sur la calibration de nos système de diffusion afin de reproduire au plus près les concentrations de VPCs naturellement présentes dans les agrosystèmes.

Une fois maitrisées l'émission, nous pourrons reconstituer puis tester deux "odorscapes" : le premier odorscape sera représentatif du climat du Nord de la France (Humid Temperate Odorscape = HTO), l'autre odorscape représentatif des agrosystèmes du Sud de la France (Dry Temperate Odorscape = DTO).

COV Michael

 

Essais de diffusion de mélanges de composés volatils de plante par nébulisation de solution hydro-alcooliques.

Analyser les effets sur l'olfaction chez le papillon

La détection et le codage des odorants constitutifs  de HTO et de DTO sont étudiés à l'aide de techniques d'électrophysiologie et d'imagerie à deux niveaux du système olfactif (Versailles Ecosens): i) les neurones récepteurs olfactifs qui transmettent l’information olfactive de l'antenne vers le cerveau; ii) les neurones des lobes antennaires, premier centre de traitement et d'intégration de l'olfaction. Les enregistrements effectués sur une sélection de VPCs ont permis d'établir leurs concentrations efficaces et de caractériser plusieurs types d'interactions avec le système olfactif selon les composés volatils.

Pour  déterminer  comment les odorscapes végétaux sont perçus par les papillons un criblage par imagerie calcique sur la majorité des composés volatils de plante identifiés dans les différentes collectes est prévu début 2018. Ensuite, les odorscapes modifiés seront appliqués en arrière plan odorant lors de stimulation par des stimulus-signaux à forte valence écologique car impliqués dans la reproduction (phéromone, odeur de plante hôte), afin de mettre en évidence des modifications du codage olfactif.

 

setup_SNC

La perception des signaux (phéromones) est modifiée par l'environnement odorant. Des techniques d'électrophysiologie ou d'imagerie calcique permettent d'étudier ces modifications et d'analyser comment le système sensoriel de l'insecte analyse signal et contexte (Photo: Michel Renou - INRA).

Analyser le comportement d'orientation de l'insecte

Au cours de la tâche 5 (Ecosens) le suivi par trajectométrie 3D des vols d'orientation des papillons en tunnel de vol permettra d'analyser les modifications des stratégies d'orientation en présence des odorscapes modifiés. En analysant les trajectoires de vol nous serons à même d'évaluer les capacités d'adaptation des mâles vis à vis des modifications de l'arrière plan odorant.

Nous avons d'ores et déjà pu établir  qu’un arrière-plan d’heptanal, un constituant d'arôme floral très répandu, modifiait la préférence des mâles d’ A. ipsilon vis-à-vis de mélanges phéromonaux vers un optimum comportant plus de l'un des trois constituants du bouquet phéromonal, le Z7-12 :Ac.

side view

Les odeurs importantes déclenchent des réponses locomotrices. La trajectométrie permet d'analyser quantitativement l'influence de l'environnement odorant sur les déplacements des papillons.

Étudier les effets sur les gènes de l'olfaction

Lors de la tâche 6 (Ecosens), planifiée fin 2018, nous étudierons les effets de l'exposition des adultes aux odorscapes modifiés sur l'expression de leurs transcriptomes antennaires.

Le suivi des modifications dans le transcriptome par séquençage ARN permettra d'identifier les gènes olfactifs impliqués dans la modulation de la sensibilité olfactive en réponse au modifications de l'environnement sensoriel. Une attention particulière sera portée aux gènes codant pour des protéines liant les odeurs (OBPs), des récepteurs olfactifs (ORs) et des enzymes du catabolisme des composés odorants (ODEs).

olfactory receptors

L'exposition prolongée de l'insecte à des odeurs environnementales peut modifier l'expression des gènes olfactifs et la sensibilité de l'insecte. L’analyse à haut débit par séquençage d'ARN suite à l’exposition des insectes aux odeurs des différents environnements permettra d’identifier les gènes clés contribuant à la plasticité comportementale de l'insecte et à son adaptation.