En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgroParisTech Université Paris-Saclay

réseau IDEAS

Effets des démarches participatives sur les changements de pratiques agricoles

Cas des champs-écoles en Afrique de l'Ouest

Effets des démarches participatives sur les changements de pratiques agricoles
Thèse Teatske Bakker - UMR Innovation - Montpellier, 2021

Résumé 

Le questionnement du modèle de l’agriculture intensive s’est accompagnée de l’émergence de l’agroécologie et d’une évolution des représentations de l’innovation en agriculture pour l’accompagnement des transitions des exploitations agricoles (EA), notamment dans le cas de l’agriculture familiale. Cette thèse étudie les effets des champs-écoles (CE) sur les EA familiales en zone cotonnière d’Afrique de l’Ouest. Les CE sont un outil de conseil participatif reposant sur l’apprentissage expérientiel et les dynamiques collectives.

La recherche a été menée à l’aide d’une revue de littérature et d’une enquête de terrain dans les villages d’intervention de deux projets de développement ayant mobilisé la démarche CE, au Nord Togo dans le Sud-Ouest du Burkina Faso. Dans ces deux situations, les systèmes de production et les conditions pédoclimatiques sont assez similaires, avec une dégradation des sols cultivés et des EA de polyculture élevage. Les systèmes de culture pluviale basés sur les céréales, le cotonnier et les légumineuses à graines ont fait l’objet de CE. Le Nord Togo se distingue par un rapide développement de la production maraîchère, qui a fait l’objet de CE spécifiques. Nous montrons dans ce travail que (i) les CE sont mis en oeuvre avec des démarches variées allant du transfert de technologies à la participation collaborative des agriculteur·rice·s ; (ii) la majorité des évaluations des CE se concentrent sur les indicateurs d’effets à court terme (acquisition de connaissances, adoption d’innovations, performances agronomiques ou économiques) ; (iii) la manière dont les CE sont mis en oeuvre influence les trajectoires de changement de pratiques agricoles des agriculteur·rice·s participant.e·s, et notamment que les processus opérant dans des CE collaboratifs s’apparentent à une co-conception de nouveaux systèmes de culture adaptés aux situations locales ; (iv) les changements de pratiques dans un système de culture suite à la participation à un CE entrainent des changements dans d’autres sous-systèmes composant les EA familiales (élevage, production de fumure organique) dont ceux non abordés par les CE.

Ainsi, en évaluant des CE contrastés à partir des changements de pratiques des agriculteur·rice·s participant·e·s, nous avons abordé les effets des CE à l’échelle du système de culture et de l’exploitation agricole considéré comme un système. Cette démarche nous permet de proposer des éléments d’une méthode d’évaluation compréhensive des effets des CE. Enfin, ce travail nous permet aussi de formuler des recommandations opérationnelles pour la mise en œuvre des CE en renforçant la participation des agriculteur·rice·s et leurs capacités à participer à la conception de systèmes agricoles innovants et inscrits dans la transition agroécologique des agricultures familiales ouest africaines.

Soutenue le 18 mai 2021

Co-encadrement

Stéphane de Tourdonnet et Patrick Dugué

Jury

  • Jean-Marc Meynard, INRAE, rapporteur
  • Marc Tchamitchian, INRAE, rapporteur,
  • Eric Malérizieux, CIRAD, examinateur
  • Ismaïl Moumouni, Université de Parakou (Bénin), examinateur,
  • Katia Roesch, AVSF, examinatrice
  • Suzanne Phillips, FAO, examinatrice,
  • Patrick Dugué, Cirad, co-encadrant de thèse
  • Stéphane de Tourdonnet, Institut Agro, directeur de thèse

Voir aussi