En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgroParisTech Université Paris-Saclay

réseau IDEAS

Produire des connaissances actionnables pour la re-conception pas-à-pas de systèmes de culture vers l'agroécologie

Thèse Quentin Toffolini - UMR SadApt - Grignon-, 2016

Résumé

La nécessité de reconcevoir les façons de produire en agriculture, pour répondre aux nouveaux enjeux qui y sont associés, fait maintenant consensus. Les agronomes produisent des connaissances concernant à la fois de nouveaux objets (e.g. cultures diversifiées, éléments semi-naturels, auxiliaires) et des processus naturels (e.g. régulations biologiques) pour obtenir les fonctions attendues, ainsi que des outils et méthodes pour favoriser ce processus de conception. Nous avons étudié les dynamiques de mobilisation et de construction de connaissances pour comprendre comment celles-ci permettent à l’agriculteur d’agir dans ces situations marquées par les fortes incertitudes, la nécessité d’adapter les pratiques aux environnements locaux, et le besoin d’anticipation sur des temps longs.

Nous avons focalisé notre étude sur les connaissances agronomiques. Dans une démarche inductive, nous avons d’abord réalisé des entretiens individuels avec des agriculteurs en grandes cultures, à différents stades d’avancement dans la re-conception, ainsi qu’une revue bibliographique (à la fois des presses techniques et scientifiques) des connaissances concernant trois techniques mobilisant des principes agroécologiques.

Ces premières analyses nous ont permis de construire un cadre de caractérisation des contenus de connaissances, que nous avons ensuite remobilisé pour une étude rétrospective d’un projet de reconception menée sur 9 ans avec 8 fermes en Picardie (de 2003 à 2012). Nous avons pu mettre en évidence une dynamique de mobilisation de connaissances au cours des changements. Une confrontation de cette dynamique aux connaissances proposées par les agronomes a permis d’identifier des discordances.

Par la suite, nous avons abordé une plus grande diversité de situations de re-conception, à la fois par des entretiens individuels, des ateliers de conception avec des groupes d’agriculteurs, des réunions de partage de connaissances, et des visites d’essais systèmes. Nous nous sommes intéressés aux indicateurs mobilisés par les agriculteurs et aux rôles qu’ils jouent dans leur action lors du changement. Alors que les agronomes produisent une grande diversité d’indicateurs pour évaluer les performances et les impacts des pratiques ou des systèmes de production, nous avons montré que les agriculteurs mobilisent davantage des indicateurs qui rendent comptent d’états intermédiaires du milieu, qui permettent l’adaptation et le monitoring des actions réalisées, ainsi que leur réinterprétation, menant à des apprentissages. Ces indicateurs sont peu produits par les agronomes, et nous donnons des attributs clés pour orienter leur développement.

Enfin, nous mobilisons les typologies établies dans les précédentes étapes pour analyser les combinaisons de connaissances qui ont permis de débloquer des situations de changement, avec une attention particulière aux connaissances ‘fondamentales’ (portant sur les processus biologiques, physiques, écologiques, ou sur la biologie des espèces cultivées et non cultivées). Elles sont mises en relation avec les connaissances sur les pratiques possibles et leurs effets, et interviennent dans la construction d’une représentation du fonctionnement d’une partie du système de culture, qui légitime l’action et permet de transposer des observations d’une situation à d’autres.

Dans le champ des didactiques professionnelles, nous explorons, à partir des situations de reconception de systèmes de culture, certains aspects de pragmatisation des connaissances dans le domaine agricole. Pour l’agronomie, nous proposons des outils pour identifier des processus de création et mobilisation de connaissances, et la façon dont les productions des agronomes peuvent permettre de les accompagner pour rendre possible des évolutions souhaitables des systèmes de culture.

Co-encadrement

Marie-Hélène Jeuffroy et Lorène Prost

Jury

  • Mme Marianne LE BAIL, Professeur, AgroParisTech (Présidente)
  • Mme Mireille Navarrete, Chargé de recherches, INRA (Rapporteure)
  • M. Paul OLRY, Professeur, Agrosup DIJON (Rapporteur)
  • M. Eric SCOPEL, Chercheur, CIRAD (Examinateur)
  • M. Bernard HUBERT, Directeur de recherche émérite, INRA (Examinateur)
  • Mme Lorène PROST, Chargé de recherche, INRA (Examinatrice)
  • Mme Marie-Hélène JEUFFROY, Directeur de recherche, INRA (Examinatrice)

Documents à télécharger