En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Université d'Angers CNRS Université Rennes 2 Agrocampus ouest

FloRHiGe

Axe 4 - Synthèse

Tâche S100 : Choix des échantillons étudiés (Histoire et Génétique)

La liste des variétés significatives d’un point de vue historique (H100) et la caractérisation génétique de l’échantillon de base (G100) permettra de cibler un échantillon d’étude de volume raisonnable (350 variétés environ) à partir duquel seront recherchées des signatures de sélection (G200). À partir de cet échantillon d’étude sera ensuite constitué un échantillon synthétique (150 variétés environ), comprenant des obtentions du XIXe siècle qui ont eu l’impact le plus fort en innovation variétale, sur lesquelles la documentation historique est suffisante et qui peuvent être phénotypées dans les roseraies ligériennes, afin de diminuer la variance environnementale. Cet échantillon synthétique servira de limite pour la base de données documentaires (H400) et pour l’analyse des bases génétiques des caractères d’intérêt (G300).

Tâche S200 : Choix des critères génétiques (Histoire et Génétique)

Par la corroboration des critères de sélection considérés comme prédominants et secondaires dans les sources historiques (H200) et des données issues de la recherche de signatures de sélection (G200) seront déterminés les caractères (remontée de floraison, duplicature, couleur, etc.) sélectionnés pour lesquels seront identifiées les bases génétiques (G300).

Tâche S300 : Proximité des variétés (Histoire et Génétique)

Les relations de parenté entre variétés établies d’après les sources historiques (H400) pourront être comparées à la proximité génétique (G100). En fonction des résultats obtenus dans le cadre du projet MODEMAVE (2009-2013), cette étude pourra être systématique pour les échantillons étudiés ou focalisée sur certaines variétés. Cette comparaison devrait aussi apporter une interprétation nouvelle et entièrement originale des liens de parenté et établir le rôle à la fois historique et génétique joué par certaines variétés dans le processus de sélection.

Tâche S400 : Epistémologie de l’interdisciplinarité (Histoire et Génétique)

Les interactions génétique-histoire mises à l’œuvre dans le projet FloRHiGe seront étudiées afin de développer une réflexion approfondie sur les caractéristiques de l’interdisciplinarité (H300) en termes de construction d’une problématique commune, d’apport réciproque de connaissances, d’ajustement de méthodes et d’émergence de réponses croisées. Cette analyse sera mise au service de la structuration de compétences communes entre sciences expérimentales et sciences humaines et sociales dans le domaine du végétal en Pays de la Loire.

Tâche S500 : Innovation (Histoire, Génétique et Collection)

Un bilan de l’apport du projet à l’identification des facteurs de succès en innovation variétale des rosiers aux XVIIIe et XIXe siècles sera réalisé par l’ensemble des membres du projet. Les rôles respectifs des facteurs biologiques et des facteurs socio-économiques dans ce processus seront comparés. Les spécificités de l’innovation chez une espèce ornementale seront discutées en comparaison du modèle des grandes cultures, plus étudié. L’applicabilité de nos conclusions à d’autres plantes ornementales, voire à des espèces fruitières (p. ex. poiriers), particulièrement travaillées en création variétale au XIXe siècle sera discutée. L’impact de la conservation des ressources génétiques des rosiers dans les roseraies, dont les objectifs dépassent la seule conservation de la diversité génétique, sera comparé aux modes de conservation classiques ex situ ainsi qu’à la conservation in situ (Thomas et al., 2011). Le rôle de  la cryo-banque dans les actions de sauvegarde de la diversité génétique sera défini en lien avec les roseraies. Le modèle issu de l'analyse historique et génétique sera présenté aux obtenteurs, professionnels et collectionneurs de rosiers, ainsi qu'aux plateformes d'innovation dans le domaine du végétal spécialisé. Cela permettra de comparer les aspects passés et présents de l'innovation et de stimuler ainsi la réflexion prospective sur les facteurs de succès dans l'horticulture ornementale.