En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Logo AgroParisTech logo Université de Lorraine Logo CrittBois Logo IGN

Extractibles forestiers de l\'est EXTRAFOR_EST

Le topic des scientifiques

Le topic des scientifiques
Entretien avec Maree Brennan, post-doctorante en chimie sur ExtraFor_Est.

Vous travailliez sur le projet ExtraFor_Est entre juillet 2018 et décembre 2019, en tant que post-doctorante en chimie, quelles étaient vos missions ?

Je suis arrivée sur le projet ExtraFor_Est en juillet 2018, en tant que post-doctorante chargée de l’analyse des extractibles, issus des écorces et des nœuds des essences étudiées dans ExtraFor_Est. Mon travail sur ce projet était notamment de réaliser des analyses de données statistiques pour modéliser l’impact de la hauteur de l’arbre d’où on prenait les échantillons de nœuds et d’écorce sur la quantité et le type d’extractibles.

Nous cherchions notamment à quantifier et qualifier le type de tanins, une famille de molécules facilement valorisable, car très demandée par différentes industries. Ils sont utilisés par exemple dans les marchés en lien avec les produits pharmaceutiques pour leurs propriétés anti-oxydantes.

Avant cela, je travaillais en Écosse, dans un projet qui portait sur les graines d’orge ; on cherchait à savoir comment les glumelles s’attachent aux graines. C’était bien différent de ce que je faisais sur ExtraFor_Est, dans ce projet mon travail était centré sur l’aspect génétique. A ma connaissance, en Écosse, la chimie du bois est peu étudiée et les extractibles ne sont pas valorisés.

Votre tâche principale était donc de qualifier et quantifier les molécules présentes dans les connexes du bois, comment cela se déroulait ?

Après avoir réduit le connexe à l’état de sciure, il s’agissait de placer cette sciure dans une machine qui fait l’extraction. Dedans, un peu comme pour faire du café, on faisait passer un mélange d’eau et d’éthanol pour récupérer les extractibles, en augmentant la pression pour faciliter l’extraction. Un filtre assure que les éléments solides ne se retrouvent pas dans l’échantillon final. Pour finir, il nous suffisait de mettre l’extrait dans un lyophilisateur pour que ne restent que les extractibles secs.

Pour identifier et quantifier les molécules, on utilisait une méthode différente en fonction du type d’éléments que l’on cherchait, par exemple, la chromatographie liquide et la spectroscopie de masse, ou LCMS, pour le cas des tanins issus d’écorces. 

En quoi ces derniers sont-ils intéressants pour la filière forêt-bois ?

En fonction de leur type, les tanins peuvent présenter un intérêt plus ou moins important pour différentes industries ; par exemple, les tanins interviennent dans la fabrication d'adhésifs, d’encres, d’antioxydants, le travail du cuir ou encore dans la préparation de bières et de vins. Pour valoriser notre territoire et éviter de les importer de l’étranger, il est important de s’approvisionner au niveau local et donc de mieux connaître ce dont on dispose dans les forêts de l’Est de la France.

C’est là l’un des intérêts principaux du projet ExtraFor_Est : connaître les biomolécules intéressantes pour l’industrie dont nous disposons dans nos forêts, là où elles sont le plus concentrées dans les arbres, et comment les exploiter.

Par exemple, lorsque j’étais sur le projet, nous avons identifié quels types de tanins se trouvaient dans le sapin, l'épicéa et le douglas. Nous avons été capables de comprendre qu’en général le taux de tanins au niveau du bas de la couronne était plus important que dans le haut. Cependant, nous avons observé que certaines catégories de tanins se retrouvaient à des hauteurs différentes, pour quelques-unes d’entre elles nous les retrouvions surtout dans la partie haute de l’arbre. Ces informations nous ont permis de séparer les parties d’écorces, et d’étudier lesquelles étaient les plus intéressantes en fonction des besoins des industries.