En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal

EPITREE

Arbre Epigenetique et EPITREE à l'Académie Agriculture

Arbre Epigenetique et EPITREE à l'Académie Agriculture 14 novembre 2018

Prof. Stéphane Maury : Quand l'épigénétique s'invite chez les plantes: de l'adaptation à l'environnement aux prospectives en amélioration

(20 minutes)

 

Les plantes sont des organismes fixés, avec un développement continu, une absence de lignée germinale préétablie, des cycles de vie très variés allant jusqu’à des centaines d’années chez les arbres et une forte plasticité phénotypique en réponse aux variations de leur environnement. Elles constituent ainsi des modèles biologiques pertinents pour étudier les relations entre les mécanismes épigénétiques, le développement et l’adaptation à environnement. L’épigénétique est notamment impliquée dans des phénomènes de plasticité phénotypique, de mémoire des stress voir de transmission trans-générationnelle.

               De nombreux exemples ont ainsi été décrits chez diverses plantes modèles ou cultivées, annuelles ou pérennes, et notamment des études centrées sur la méthylation de l’ADN. Cependant, les rôles respectifs et les interactions entre les composantes « génétique » et « épigénétique » dans l’établissement du phénotype restent à préciser. De même, la stabilité des mécanismes épigénétiques (dans le temps, entre générations, sur un temps évolutif) et leur participation dans un contexte naturel au niveau des populations à l’adaptation à l’environnement notamment aux changements globaux en cours sur un temps court ou évolutif est une question importante à clarifier. Une meilleure compréhension de ces phénomènes est indispensable pour envisager des pistes d’exploitation en agriculture (https://www.gisbiotechnologiesvertes.com/fr/publications?task=download&collection=do_document_fichiers&xi=0&file=do_document_fichier&id=41596).

               C’est dans ce contexte, que nous développons dans le cadre d’un réseau de collaboration international des études sur le rôle de l’épigénétique chez les arbres, organismes pérennes avec un rôle écologique et économique majeur, en réponse aux changements climatiques. Des dépérissements forestiers ont en effet été observés ces dernières années dans le monde en lien avec des épisodes de sécheresse et de températures élevées qui devraient devenir plus fréquents à l'avenir. Les études sur la composante « génétique » de l'adaptation des arbres ont principalement porté sur la contribution de la variation structurale à l'adaptation locale. De manière surprenante, les mécanismes épigénétiques sont restés en grande partie non étudiés, malgré leur importance connue dans les organismes à vie longue, dans lesquels ils facilitent les modifications phénotypiques rapides en réponse aux changements environnementaux. Au cours des 10 dernières années, nous avons développé au LBLGC (EA1207 USC1328 INRA EFPA, Université Orléans, équipe ARCHE http://www.univ-orleans.fr/lblgc/arche) une approche collaborative et intégrative allant de l’écophysiologie, la biochimie, la génétique à l’(épi)génomique sur des dispositifs expérimentaux variés en serre, pépinière ou  plantations. Globalement, nos données démontrent que la méthylation de l’ADN est une source de flexibilité associée à la plasticité phénotypique et mémoire environnementale des arbres (http://www.inra.fr/Chercheurs-etudiants/Biologie-vegetale/Toutes-les-actualites/Travaux-pionniers-sur-la-memoire-de-la-secheresse-chez-les-arbres). Le rôle des mécanismes épigénétiques dans l'adaptation des arbres et la microévolution sera maintenant évalué dans le cadre du projet ANR EPITREE 2018-2021 (ANR-17-CE32-0009-01, coordination S. Maury, https://www6.inra.fr/epitree-project/, labélisation GIS Biotechnologies vertes, RTP3E et GDR PlasPhen). EPITREE a pour objectif général d’étudier l’impact de la marque épigénétique « méthylation de l’ADN » ainsi que de l’expression génique et de la variation allélique sur l’adaptation des arbres forestiers aux environnements locaux et la plasticité phénotypique. En particulier, nous explorerons les avantages de considérer les marques épigénétiques en plus des polymorphismes génétiques et des phénotypes dans la sélection végétale et la caractérisation des ressources génétiques, afin de valider ce concept sur deux essences forestières majeures (peuplier et chêne) en vue de la définition d'objectifs ambitieux pour les améliorateurs et les gestionnaires de ressources génétiques forestières (https://www.elsevier.com/books/epigenetics-and-breeding/gallusci/978-0-12-815403-8#) .

     Au cours de cette présentation, je proposerai une vision synthétique de ces divers aspects en me basant sur des travaux publiés ou que je développe dans mon laboratoire notamment sur le modèle ‘arbre’.  J’esquisserai certaines pistes en vue d’applications envisageables notamment dans les secteurs des biotechnologies végétales ou de l’amélioration des plantes cultivées.