En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Ecotox

ECOTOX, le réseau d'écotoxicologie terrestre et aquatique

Trophic transfer of CuO NPs and dissolved Cu from sediment to worms to fish - a proof-of-concept study

09 mai 2019

Authors: Lammel, T; Thit, A; Mouneyrac, C; Baun, A; Sturve, J; Selck, H
Source: ENVIRONMENTAL SCIENCE-NANO 6(4):1140-1155, 2019, DOI: 10.1039/c9en00093c
Abstract: Man-made nanoparticles (NPs) released into the aquatic environment are likely to accumulate in sediment. Uptake of NPs by benthic invertebrates that serve as food for higher trophic level organisms such as fish may result in their transfer along the food chain. We tested this hypothesis in a proof-of-concept approach consisting of two studies examining the transfer of copper(ii) oxide NPs (CuO NPs) (<50 nm) and dissolved copper (CuCl2). Study 1 focussed on transfer from sediment to worms (Tubifex tubifex) and study 2 on transfer from worms (T. tubifex) to fish (Gasterosteus aculeatus, three-spined stickleback). A key methodological achievement of study 2 was the development of worm homogenate-based food packages, which allowed controlling CuO NPs and CuCl2 dosing of fish. In T. tubifex, no significant differences in Cu accumulation were detected following 7 days of exposure to sediment-associated CuO NPs or CuCl2 (100 g Cu per g dw sediment). Yet, metallothionein-like protein levels were significantly elevated in CuO NP-exposed worms compared to the control, while they were not in CuCl2-exposed worms. G. aculeatus fed CuO NP- and CuCl2-spiked food packages (2 g Cu per g fish ww per day; 7 days) showed increased Cu concentrations (approximate to 13 and approximate to 31 g Cu per g dw compared to control, respectively) and metallothionein (mta) mRNA expression in intestinal tissue. In CuO NP-exposed fish, Cu and mta mRNA levels were noticeably lower than in CuCl2-exposed fish and inversely correlated with the amount of Cu in their faeces, suggesting that a large fraction of NPs was egested. Altogether, the results suggest that sediment-associated CuO NPs can enter the aquatic food web, but that transfer of CuO NPs from T. tubifex to stickleback may be limited compared to dissolved Cu. Furthermore, there were no indications of induction of oxidative stress in fish intestine and liver, suggesting that effects from environmentally relevant Cu/CuO NP exposure via the diet may be minimal.