En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Ecotox

ECOTOX, le réseau d'écotoxicologie terrestre et aquatique

Calcium chloride washing of calcareous sediment from a freshwater canal: effect on the removal of potentially toxic elements and water aggregate stability

04 juillet 2019

Authors: Buscaroli, E; Sciubba, L; Falsone, G; Cavani, L; Brecchia, M; Argese, E; Marzadori, C; Pourrut, B; Braschi, I
Source: JOURNAL OF SOILS AND SEDIMENTS 19(7):3098-3107, 2019, DOI: 10.1007/s11368-019-02298-3
Abstract: PurposeCanal dredging and shaping produce considerable amounts of sediments whose reuse on- and off-site depends on their pollution level. This study explores the potential of a calcium chloride washing to remove potentially toxic elements (PTEs) from a freshly dredged calcareous sediment and to affect the aggregate stability of the washed sediment.Materials and methodsThe ability of 0.5-M CaCl2 washing to restore the sediment samples polluted with Cu and Zn dredged from a freshwater canal was assessed. The distribution of the two metals among the sediment geochemical phases, the potential availability to plants (DTPA), and the water aggregate stability of particles were evaluated on the washed samples and compared to control.Results and discussionIn the most polluted sample (similar to 200 and 500mgkg(-1) of Cu and Zn, respectively), the washing decreased the amount of Cu by 26%, mainly in the sulfide/organic fraction, and of Zn by 10%, mainly in carbonates. A decrease in the dispersivity of clay fraction was observed due to the well-known effect of Ca2+ ions on flocculation of colloidal clay particles. At large scale, the aggregates formed by the interaction between large particles and flocculated clay showed lower water stability with respect to the control, thus suggesting the need to improve the physical properties of the treated material. Noteworthy, after 1year of dry storage from washing, the average percentage of potentially bioavailable (DTPA) Cu and Zn (23 and 13% of pseudo-total amount, respectively) dropped with respect to the control (40 and 19%) and a concomitant carbonate increase (+33%) was observed.ConclusionsThe CaCl2 washing is a promising method to reduce Cu and, to a minor extent, Zn in wet calcareous sediments dredged from freshwater canals. However, there is still room for improvement. The PTE fractions remaining in carbonates and organic component of washed sediment clearly indicate the potential of combining mild acidic pH values with calcium chloride in the washing to enhance the PTE removal.