En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Ecotox

ECOTOX, le réseau d'écotoxicologie terrestre et aquatique

Sujet de Post-Doctorat : Identification des microplastiques présents dans les matrices solides environnementales (sédiments, sols)

19 décembre 2018

Département : Génie Civil et Environnemental (GCE)
Lieu de travail : Campus de Douai, Campus de Villeneuve d’Ascq

Mission :
L’objectif du travail est d'étudier la présence et la distribution de microplastiques dans les matrices solides : sols et sédiments fluviaux, en place dans le milieu aquatique ou déposés sur les sols en tant qu’anthroposols. Une ou plusieurs méthodologies d’extraction devront être mises en place. Les extraits devront être ensuite caractérisés en fonction de leur abondance, forme, et taille via des observations microscopiques (optique, MEB). Les types de polymères seront identifiés par spectroscopie Raman et Infrarouge sur les plateformes analytiques du LASIR. Enfin l’analyse des polluants (éléments métalliques, molécules organiques) associés aux produits identifiés, pourra être réalisée. Ce travail de recherche est financé dans le cadre du projet INTERREG VALSE (https://valse.info). Le post-doctorant pourra bénéficier des collaborations établies avec les différents partenaires du projet, en particulier l’ISSeP (Belgique), coordinateur du projet.
Sujet de Post-Doctorat :
Identification des microplastiques présents dans les matrices solides environnementales (sédiments, sols )

Profil du candidat :
Le candidat devra disposer de solides connaissances en chimie et physico-chimie et un goût appuyé pour l’expérimentation et l’analyse chimique. Une bonne connaissance des techniques analytiques de spectroscopie Raman et Infrarouge serait un plus.
Le candidat doit être titulaire d’un doctorat en Chimie, Géochimie ou Physico-Chimie de l’environnement.
Conditions : Le poste est à pourvoir au 15/02/2019 pour une durée de 18 mois.
Dossiers de candidature : Les dossiers comprendront un CV, une lettre de motivation et éventuellement des lettres de recommandation.
Contact : Les dossiers de candidature sont à adresser, à:
Dr. Claire ALARY – Enseignant-Chercheur à l’IMT Lille Douai
Département Génie-Civil et Environnemental
Tél. 03.27.71.26.89
E-mail : claire.alary@imt-lille-douai.fr


Environnement du poste :
Laboratoire porteur du post-doctorat : L’IMT Lille Douai est une nouvelle grande école d’ingénieurs généralistes située au nord de Paris. Elle développe une formation et une recherche d’excellence en sciences et technologies pour les domaines : Numérique ; Processus pour l’Industrie et les Services ; Energie et Environnement ; Matériaux et Structures. L’Ecole est organisée en départements d’enseignement et de recherche (http://imt-lille-douai.fr). Le département Génie Civil et Environnemental travaille sur la valorisation de matières minérales, naturelles (Sédiments par exemple) ou issues de sous-produits, de co-produits industriels ou de déchets. La démarche scientifique du laboratoire vise à comprendre les couplages complexes qui régissent les interactions entre les matériaux et leur environnement à travers une approche multi-échelle expérimentale (caractérisation des matrices, essais laboratoire, expérimentations terrain) complétée par des simulations numériques.
Laboratoire partenaire : Le LASIR (LAboratoire de Spectrochimie Infrarouge et Raman) est une Unité Mixte de Recherche du CNRS et de l’Université de Lille (UMR 8516). Le laboratoire est rattaché principalement à l’INstitut de Chimie et secondairement à l’INstitut Ecologie et Environnement du CNRS. Le principal domaine d’application du laboratoire concerne la Chimie-Physique et plus particulièrement la spectroscopie moléculaire appliquée à l’étude de systèmes physico-chimiques complexes par des méthodes spectroscopiques et de modélisations avancées. L’ensemble des activités de recherche du LASIR est développé au sein de quatre équipes de recherche dont l’Equipe « Physicochimie de l’environnement » au sein de laquelle s’inscrit le post-doctorat.

Contexte scientifique :
Les microplastiques sont des contaminants très persistants. Présents dans tous les milieux des écosystèmes (air, eaux de mer et de rivière, sols, sédiments), ils sont potentiellement nocifs pour les organismes. Ils présentent, de plus, un fort potentiel pour absorber non seulement les produits chimiques organiques hydrophobes mais également les métaux-traces de par leur grande surface spécifique, ce qui peut accroitre leur danger pour l’environnement en se comportant comme des pièges à polluants. Les préoccupations suscitées par ces particules ont entraîné une augmentation importante de la littérature sur le sujet ces dernières années. Ainsi, il est montré que les microplastiques introduits dans les sols subissent le stockage, la translocation, l’érosion, la dégradation et le lessivage ; et que l’ensemble de ces phénomènes est très largement influencé par le biotope. Cependant, la connaissance des sources de ces produits, de leur concentration dans l’environnement et leur devenir dans le temps (vieillissement, dégradation) reste encore insuffisante. Cette limite est en partie due aux procédures analytiques actuellement utilisées, multiples et pas encore consensuelles.