En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal

Consortium Public/Privé Recherche - Développement - Innovation sur le Biocontrôle

Site Internet du consortium public-privé Recherche - Développement - Innovation sur le biocontrôle

Projet IBC

Explorer et identifier les leviers permettant d’optimiser l’intégration du biocontrôle dans la reconception de systèmes de culture.

IBC
© Michel Bertrand
Le projet IBC (Intégration du Biocontrôle) vise à approfondir les connaissances sur l’utilisation et l’efficacité du biocontrôle dans différents systèmes de culture, afin d’identifier les conditions à réunir pour optimiser son intégration dans le cadre de la reconception des systèmes de culture.

Contexte

Peu de données sont actuellement disponibles concernant les facteurs impactant sur l’efficacité des stratégies de biocontrôle. L’analyse approfondie de l’ensemble des connaissances générées au cours du développement des produits et méthodes de biocontrôle permettraient d’identifier ces facteurs et de proposer des leviers d’actions pour optimiser l’intégration du biocontrôle dans les systèmes de culture. Il est par ailleurs indispensable de croiser l’efficacité des stratégies de biocontrôle avec une évaluation globale de la performance des systèmes de culture dans lesquels ils sont intégrés. Dans ce contexte, l’objectif du projet IBC est de rassembler et relier l’ensemble des connaissances existantes sur le biocontrôle pour proposer des stratégies d’optimisation de l’intégration du biocontrôle dans différents types de systèmes de culture.

Objectifs

  • Étudier les paramètres influant sur l'efficacité des stratégies de biocontrôle, en s’appuyant notamment sur les données générées par les réseaux d’expérimentation dédiés au biocontrôle (voir projet XP-BC) ;
  • Évaluer la capacité de différents systèmes de culture (+ d’infos) à résister à des stress d’origine biotique (ravageurs et maladies), tout en maintenant un bon niveau de rendement ;
  • Explorer les leviers d’action et proposer des scenarios pour optimiser l’intégration du biocontrôle dans différents types de systèmes de culture.

Les résultats de ce projet permettront d’apporter de premiers éléments pour constituer des documents de référence visant à optimiser l’intégration du biocontrôle dans les systèmes de culture de demain.

Stratégies/Méthodes

Action 1 : Analyse des paramètres influant sur l’efficacité du biocontrôle.

Les données analysées sont issues du projet XP-BC et des essais réalisés par les membres du Consortium Biocontrôle. Ces données seront anonymisées et regroupées par catégories de produits de biocontrôle.

Question 1 : Quels produits/méthodes de biocontrôle « modèles » sélectionner afin de travailler sur l’optimisation de leur intégration dans les systèmes de culture ?

Plan de travail : Une approche de ‘data mining’ (fouille de données), sera mise en œuvre pour analyser les bases de données des membres du Consortium Biocontrôle référencent des résultats d’essais d’efficacité. Cette approche permet de travailler avec des bases de données hétérogènes et de grandes tailles, pour effectuer des analyses prédictives en repérant des relations entre les données, notamment des paramètres communs influant sur l’efficacité de certaines catégories de produits de biocontrôle.

Question 2 : Quelles conditions favorisent l'efficacité des stratégies de biocontrôle « modèles », et donc leur intégration ?

Plan de travail : Sur la base des stratégies « modèles » retenues à la 1ère étape du projet, une 2nde étape consistera à identifier pour chacune de ces stratégies les conditions à réunir pour une utilisation optimale sur le terrain. Des catégories de données, avec des variables spécifiques à chaque catégorie, seront constituées puis analysées pour déterminer l’effet de chaque variable sur le rendement, les ravageurs et les maladies, entre autres. Une liste de variables prioritaires à suivre pour chacune des stratégies « modèles » sera constituée afin d’orienter la construction des modalités de futurs essais expérimentaux.

Action 2 : Évaluation de la capacité de différents systèmes de culture à résister à des stress d’origine biotique, tout en maintenant un bon rendement.

Les données analysées dans cette partie du projet sont issues du projet ‘La Cage’, une expérience long terme (20 ans) conduites sur quatre types de systèmes de culture : 1) traité en conventionnel, 2) à bas niveau d’intrants, 3) en conservation (couvert végétal permanent) et 4) biologique. L’ensemble de ces systèmes de culture sont soumis aux mêmes conditions environnementales (type de sol, humidité…).

Question : Quelle est la performance de chaque système de culture face à des stress d’origine biotique ?

Plan de travail : Des données temporelles et spatiales seront analysées pour chaque système concernant la pression exercée par les ravageurs et maladies et la production et le rendement.

Figure 1 IBC

Figure 1. Essai sysème de cultures La Cage, Versailles. Crédits photo: Michel Bertrand.

                                         

Action 3 : Identification de leviers d’action et proposition de scenarios d’intégration des stratégies de biocontrôle en fonction de différents systèmes de culture.   

Cette action vise à relier les deux premières actions du projet et conceptualiser les leviers d’action permettant d'intégrer le biocontrôle dans des systèmes de culture similaires à ceux de l’expérience ‘La Cage’.

IBC_fig2

Fig. 2. Lien principal entre l'Action 1 et l'Action 2 de la proposition de projet sur l'intégration deu biocontrôle dans les systèmes de culture.

     

Question 1 : Comment combiner les résultats issus des Actions 1 et 2 ?

Plan de travail : Des analyses temporelles et spatiales seront réalisées pour regrouper en une seule et même base de données : 1) les données concernant les interactions biotiques de l’expérience ‘La Cage’ et 2) les données issues des essais d’évaluation d’efficacité des stratégies de biocontrôle, réalisés par les membres du Consortium Biocontrôle.

Question 2 : Quels leviers d’actions extraire des Actions 1 et 2 ?

Plan de travail : Des analyses statistiques seront effectuées pour identifier les interactions positives et négatives propres à chaque système de culture de l'expérience ‘La Cage’ qui seraient susceptibles d’influer sur l’efficacité des stratégies de biocontrôle, afin de proposer des scenario d’intégration du biocontrôle adaptés à chaque type de système de culture.

Type de projet

Contrat Ingénieur de Recherche / 24 mois

Coordinateur

Davide Bellone (davide. bellone@inrae.fr)

Foteini PASCHALIDOU (foteini.paschalidou@inrae.fr)

Organisme d’accueil

INRA UMR Agronomie, Thiverval- Grignon

Partenaires

Michel BERTRAND (michel.bertrand@inrae.fr)

Muriel VALANTIN MORISON INRAE (muriel.valantin.morison@inrae.fr)