En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Consortium Public/Privé Recherche - Développement - Innovation sur le Biocontrôle

Site Internet du consortium public-privé Recherche - Développement - Innovation sur le biocontrôle

Université de Montpellier

Université de Montpellier - Université

Université de Montpellier
163 rue Auguste Broussonnet, 34090 Montpellier

En janvier 2015, la fusion des Universités Montpellier 1 et Montpellier 2 annonce l’apparition de la nouvelle Université de Montpellier. 2015 n’est pas pour autant son année de naissance. Enracinée dans l’histoire de sa ville et de sa région, l’Université de Montpellier est l’une des plus anciennes universités en exercice d’Europe (fondée en 1220).

L’Université de Montpellier propose une offre de formation pluridisciplinaire, des sciences de l’ingénieur à la biologie et de la chimie à la science politique, l’agroenvironnement, les sciences de l’entreprise, le droit ou encore l’économie.

 Au sein de cette Université, plusieurs équipes travaillent autour de projets sur le biocontrôle. Deux de ces projets sont :

> Projet Patrisk  « Réduction du risque patuline grâce à une gestion intégrée et durable de la production de pomme et des produits dérivés ».

La patuline est une mycotoxine générée principalement par Penicillium expansum dans les productions de pommes. Elle apparaît essentiellement lors du stockage des fruits, le champignon ne pouvant se développer dans la pomme sur l’arbre mais l’instant et la source de contamination restent incertains. La régulation de l’expression des gènes de biosynthèse de la patuline et sa localisation dans le champignon sont peu connus. L'objectif du projet PATRISK est de réduire les taux de contamination de la patuline dans les pommes et produits dérivés par des actions préventives dès la récolte, dans les vergers et les lieux de stockage afin d'éviter la contamination, la croissance et la toxinogenèse de P. expansum.

Coordinateur du projet : Sabine Schorr-Galindo (Université de Montpellier - UMR Qualisud)

 > Projet BioVAlga Tox  « Biovalorisation des co-produits de production régionale de biomasse microbienne pour la maîtrise du risque mycotoxique dans les aliments d’origine végétale ».

Les mycotoxines sont des métabolites secondaires produits par des moisissures appartenant notamment aux genres Penicillium, Aspergillus et Fusarium. La consommation des produits alimentaires contaminés par ces mycotoxines présente des risques reconnus pour la santé humaine et animale. Le contrôle de la contamination des produits végétaux repose actuellement essentiellement sur l’utilisation pré-récolte de produits phytosanitaires chimiques. Le projet proposé vise à identifier des inhibiteurs de la synthèse des mycotoxines et élucider leurs mécanismes d’action afin d’envisager la formulation d’un produit alternatif aux fongicides. Le milieu de culture de certaines microalgues produites par la société Phyco Biotech (Montpellier) a montré des propriétés antimicrobiennes liées aux métabolites produits par ces microalgues durant leur croissance. Ce milieu est actuellement éliminé en fin de culture et pourrait ainsi être valorisé pour l’élaboration d’un produit de traitement pour limiter la contamination des végétaux par les mycotoxines.

Le projet associe deux laboratoires, l’UMR Qualisud et l’UMR Toxalim, et la société Phyco Biotech et est structuré en deux lots de tâches qui seront gérées par les deux laboratoires partenaires aux compétences complémentaires, avec l’appui de la société Phyco Biotech.

Coordinateur du projet : Angélique Fontana (Université de Montpellier - UMR QualiSud)

Url : https://www.umontpellier.fr