En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Comité Interne en Agriculture Biologique

CIAB - Comité interne en agriculture biologique

PEPP (2010-2012) Rôle de la Performance Economique des exploitations et des filières, et des Politiques Publiques, dans le développement de l'AB

PEPP
© C. Maitre, INRA
Projet financé par l'Inra dans le cadre du programme AgriBio3 pour une durée de 3 ans (2010-2012) et porté par l'UMR SMART de l'Inra de Rennes en partenariat avec l'Inra de Toulouse et de Grenoble, l'Université de Grenoble et Inter Bio Bretagne.

Le projet PEPP a contribué à l’identification des freins et les incitations au développement de l’AB, en s’appuyant sur des analyses à trois niveaux :

  1. les déterminants de la conversion à l’AB des exploitants (en réalisant des analyses statistiques à partir de données récoltées par une enquête à grande échelle auprès d’exploitants) ;
  2. les facteurs de diffusion spatiale de l’AB (en réalisant des analyses statistiques avec des données de localisation de l’AB au niveau communal) ;
  3. les contraintes au développement de la partie aval de la filière AB (sur la base d’analyses qualitatives d’entretien auprès des acteurs).

Les filières et régions principalement concernées par le projet étaient les filières bovins lait, légumes et céréales, et les régions Bretagne, Pays de Loire et Rhône-Alpes.

Quelques résultats marquants du projet :

Un meilleur résultat d’exploitation (par hectare de surface agricole utile) obtenu avant conversion incite les agriculteurs à se convertir à l’AB. A partir de données d’enquêtes conduites sur des exploitants bovins lait des régions Bretagne et Pays de la Loire et des analyses statistiques, on montre que les exploitations affichant un meilleur résultat (d’exploitation) sous mode de production conventionnel sont plus enclines à se convertir à l’AB l’année suivante.

La dynamique spatiale et temporelle de la diffusion de l’AB n’est pas la même au sein de toutes les régions. La dynamique de la diffusion de l’AB diffère selon les régions. Par exemple : en Midi-Pyrénées ce sont les départements où l’AB est concentrée qui attirent le plus de conversions durant la décennie 2000. En PACA, ce sont les départements où elle l’était le moins qui sont aujourd’hui ceux où l’AB se diffuse le plus largement.

Les stratégies futures envisagées en termes de labellisation différent selon les filières. Une faible structuration de la partie aval de la filière AB, ainsi qu'une mauvaise coordination des acteurs, sont des freins importants au développement de l’AB. Par exemple, les acteurs de la filière des légumes frais sont plutôt favorables à une augmentation du nombre de labels AB et notamment la mise en place de labels plus restrictifs. En revanche, dans la filière céréales, les acteurs sont plutôt opposés à une prolifération des labels.

Ce projet est porté par Laure Latruffe, UMR SMART, département SAE2, centre Inra de Rennes. laure.latruffe @ rennes.inra.fr

Publications

Allaire G, Cahuzac E, Maigné E, Poméon T and Simioni M (2013) Réflexion à partir d’une analyse spatiale sur les politiques de soutien et la diffusion de l’agriculture biologique. Innovations Agronomiques, 32, p. 227-241. Article complet (15p)

Garapin A, Lemarié S (2013) Analyse économique du développement des filières en agriculture biologique. Livrable 4 du projet de recherche AgriBio3 PEPP. Texte complet (16p.)

Geniaux G, Latruffe L, Lepoutre J, Mzoughi N, Napoléone C, Nauges C, Sainte-Beuve J, Sautereau N. 2010. Les déterminants de la conversion a l’agriculture biologique : une revue de la littérature économique. Télécharger le texte complet (20p + 27p d'annexes)

Latruffe L, Nauges C, Allaire G, Cahuzac E, Garapin A, Lemarié S, Poméon T (2013) Freins et incitations au développement de l’agriculture biologique en France : une analyse à plusieurs niveaux. Livrable 5 du projet de recherche AgriBio3 PEPP. Article complet (16p)

Latruffe L, Nauges C, Allaire G, Cahuzac E, Garapin A, Lemarié (2013) Freins et incitations au développement de l’agriculture biologique en France. Inra Sciences Sociales, n°4/2013, octobre 2013. Texte complet (4p. à télécharger en bas de page)

Latruffe, Laure; Nauges, Céline and Desjeux, Y. (2013) Le rôle des facteurs économiques dans la décision de conversion à l’agriculture biologique. Innovations Agronomiques, 32, p. 259-269. Article complet (11p) 

Latruffe L, Nauges C, Desjeux Y. 2013. Motivations et freins à la conversion en agriculture biologique des producteurs laitiers et légumiers : résultats d’une enquête à grande échelle en Bretagne et en Pays de la Loire. Livrable 2 du projet de recherche AgriBio3 PEPP. 91 p. SPACE 2012, 11 septembre 2012. Rennes, France. Texte complet (91p)

Communiqué : résultats d'enquête en Bretagne et Rhône-Alpes

La distribution des produits biologiques est à la croisée des chemins (sur ce site)

Présentation du projet

Le projet soumis - 2010 (2p)

Autres projets de recherche sur le même sujet

EPAB (2010-2012) : Evolution des Performances et formes d’organisations innovantes dans les transitions vers l’Agriculture Biologique

Réf ECO AB (2000-2001) : Acquisition de références économiques en agrobiologie