En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal

Comité Interne en Agriculture Biologique

CIAB - Comité interne en agriculture biologique

ABiPeC (2010 - 2013) Incitations locales à la conversion en AB dans les aires d'alimentation de captage d'eau : gouvernance territoriale et transformations des exploitations agricoles

ABiPeC
© C. Maitre, INRA
Projet financé par l'Inra dans le cadre du programme AgriBio3 pour une durée de 3 ans (février 2010 - février 2013) et réalisé en partenariat entre l'UMR SAD APT de l'Inra de Paris, l'unité ASTER de l'Inra de Mirecourt et l'Isara de Lyon.

Le développement territorialisé de l’AB en France dans les aires d'alimentation de captage d’eau potable (AAC) pourrait être un moyen de gérer de façon préventive la qualité de l’eau et de contribuer à rattraper le retard français en matière d’AB par rapport à l’Europe. En nous fondant sur l‘hypothèse que ce développement peut être conditionné par les politiques locales de l’eau, et que celles-ci dépendent de jeux d’acteurs complexes, on étudie de façon comparée dans plusieurs terrains, en France et en Allemagne, les incitations locales et leurs répercussions sur les éventuelles transformations des exploitations agricoles.

Dans le cadre de trois thèses en cours, on montre l’importance des distances des exploitations vis-à-vis des modèles techniques de l’AB et des filières spécialisées dans la diversité des positionnements des exploitations d’un territoire vis-à-vis de ce mode de production ; on propose une typologie socio-technique croisant la propension à aller vers l’AB et la vision de l’enjeu eau des agriculteurs d’un territoire. De manière commune on a mené une comparaison des formes de gouvernance et des modalités de transformations des pratiques agricoles en croisant trois cas particuliers d’étude : Munich, Lons-le-Saunier et Augsburg. Les trois cas montrent l’intérêt de relations directes entre régies de l’eau et agriculteurs, notamment sous formes de contrats, pour enclencher des évolutions de pratiques agricoles, qui ne vont cependant de façon notable jusqu’à l’AB que dans le cas de Munich. La conjonction de quatre facteurs favorables y sont en effet réunis : systèmes de production déjà largement extensifs fondés sur des caractéristiques du milieu favorables aux prairies, sensibilité locale très favorable à l’AB, filières bio structurées et largement demandeuses, incitations financières très attractives de la part de la régie de l’eau. L’absence de l’un au moins de ces facteurs, rencontrée dans tous les autres cas d’étude, se traduit de fait par une attractivité faible de l’AB dans ces AAC. On discute aussi de la diversité du positionnement des exploitations en termes de taux de concernement (part du parcellaire impliqué dans l’AAC) qui peut être diversement traité par les instances territoriales.

Visant à mutualiser les travaux préalablement enclenchés dans trois équipes de recherche sur le sujet, le projet ABIPEC a permis d’analyser les convergences et divergences entre cas d’étude, de vérifier des hypothèses communes et de déboucher sur des articles communs. Le retard pris en France par le démarrage effectif des plans d’action agricoles dans les démarches "Bac" rend important le fait d’envisager des prolongations, notamment de capitaliser les possibilités de suivi des comités de pilotage de certaines AAC dans lesquels certains membres du projet ont pu être acceptés.

Ce projet est porté par Christine Aubry, département SAD, centre Inra de Versailles-Grignon. christine.aubry @ agroparistech.fr

Publications marquantes

Barataud F, Aubry C, Wezel A, Mundler P (2014) Management of drinking water catchment areas in cooperation with agriculture and the specific role of organic farming. Experiences from Germany and France. Land Use Policy, Vol 36, p. 585-594. DOI : 10.1016/j.landusepol.2013.10.010 et Résumé sur ProdInra (Texte complet en accès réservé)

Barataud, Fabienne; Aubry, C.; Wezel, A.; Mundler, P. and Fleury, Philippe (2013) L’Agriculture Biologique pour préserver la qualité de l’eau ? Comparaison de trois cas emblématiques, en France et en Allemagne. Innovations Agronomiques, 32, p. 481-495. Texte complet (15p)

Gratecap, J.B.; Wezel, A.; Casagrande, Marion and Martin, P. (2013) Une typologie d’agriculteurs pour étudier les proximités techniques à l’agriculture biologique à l’échelle d’une zone à enjeu eau. Innovations Agronomiques, 32, p. 509-524. Texte complet (16p)

Hellec F, Barataud F, Martin L (2013) Protection de l’eau et agriculture : une négociation au long-cours. Nat. Sci. Soc. Vol 21 (2) p. 190-199. Résumé & plan DOI :  10.1051/nss/2013097

Vincent, A and Fleury, Philippe (2013) Le développement territorialisé de l’AB pour protéger la qualité de l’eau : Un nouvel enjeu. Innovations Agronomiques, 32, p. 497-508. Texte complet (11p)

Présentation du projet

Le projet soumis - 2010 (2p)

Autres projets de recherche sur le sujet

Bio-COMMON (2010-2012) : L’agriculture biologique comme bien commun : Quelles formes d’engagement collectif pour une agriculture biologique durable ?

Eau & Agribio (2002-2003) : Impact des systèmes de polyculture-élevage biologiques sur les ressources en eau souterraines