En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Comité Interne en Agriculture Biologique

CIAB - Comité interne en agriculture biologique

Benoit Leroux (CSE, EHESS Paris) - décembre 2005 à avril 2011

Soutenance le 26 avril 2011

Les agriculteurs biologiques et l'alternative. Contribution à l'anthropologie politique d'un monde paysan en devenir

Résumé

Cette thèse se propose d’analyser la dynamique sociale qui anime le milieu agrobiologique dans sa configuration interne comme dans les relations qu’il entretient avec l’extérieur (champ agroalimentaire, politique, etc.). Par le recours à l’ethnographie, à l’historisation et à une approche en termes de champs (Bourdieu), cette recherche a pour principal enjeu de produire les premiers éléments d’une anthropologie politique du milieu agrobiologique.

La thèse se divise en deux parties respectivement intitulées « configurations du champ agrobiologique » et « trajectoires de vies paysannes ». Dans un premier mouvement, nous tentons de circonscrire cet espace social spécifique à partir de plusieurs types d’approches (sociohistorique, géopolitique, socioanthropologique) par l’examen des propriétés sociales investies dans les structures collectives (mouvements, organisations, croyances, enjeux, etc.). Ensuite, nous prenons pour objet les représentations et les stratégies individuelles d’une trentaine de paysans pratiquant l’agriculture biologique aujourd’hui pour étudier comment leurs trajectoires et leurs positions s’articulent avec les transformations structurelles du champ agrobiologique.

La reconstruction de sa genèse puis l’analyse des processus d’institutionnalisation permettent de cerner les logiques et les propriétés sociales qui sont au fondement du « système culturel » de l’agriculture et des agriculteurs biologiques. De la construction d’un espace socioprofessionnel bipolaire, cette approche permet de souligner la présence d’un ensemble de positions intermédiaires, placées entre ces deux pôles structurants, qui participent globalement au mouvement engagé vers une conventionnalisation de l’agriculture biologique.

Pourtant, comme l’attestent les cas d’innovations sociotechniques étudiés, c’est une « approche transversale » qui lui confère son originalité sociale et agroéconomique.

Si une pluralité d’expressions, notamment alternatives, continue à se manifester en son sein, le champ agrobiologique demeure traversé par des forces extérieures à ses propriétés qui semblent de plus en plus réduire la position distinctive qu’il occupe dans l’économie agricole. Tout indique que la perte de son ressort contestataire affaiblit son autonomie mais lui offre un avenir dans la société marchande.

Ecole doctorale

EHESS

Directeur de thèse

Patrick Champagne (INRA/CSE)

Contact

b.leroux@ehess.fr

http://cse.ehess.fr/document.php?id=1447

Voir aussi

Publications:

2013 (À paraître), « Devenir agriculteur biologique. Approche des processus de (re)conversions socioprofessionnelles », Transeo Review.

Leroux B., 2009. Stratégies, innovations et propriétés spécifiques des agriculteurs biologiques. Éléments d’analyse sociologique du champ professionnel agrobiologique. Innovations Agronomiques, 4, 389-399. (PDF)

Leroux B. « Entre la bio et le bio… Quelles normes alimentaires ? Le projet transversal de l’agrobiologie française depuis l’après-guerre », Le journal des anthropologues, n°106-107, pp. 43-60, 2006.

Coordination d’un numéro spécial de revue scientifique

(Appel en cours, publication prévue pour l’automne 2013), Coordination avec Guillaume Christen, « Les contradictions de l’‘‘agriculture durable’’. Du productivisme à l’écologisation des pratiques agricoles », Regards sociologiques, n° 46.

> Site internet : http://cse.ehess.fr/document.php?id=908