En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Comité Interne en Agriculture Biologique

CIAB - Comité interne en agriculture biologique

Ulysse Gaudaré (INRAE Bordeaux-Aquitaine, UMR ISPA)

L'expansion de l'agriculture biologique permettrait-elle d'atténuer les émissions de gaz à effet de serre d'origine agricole ? Une approche systémique à l'échelle mondiale

L'Agriculture Biologique (AB) apparait comme un modèle agricole prometteur pour atteindre les objectifs d'atténuation des émissions de gaz à effet de serre (GES) fixés par la COP21, du fait notamment de la non utilisation d'engrais azotés de synthèse et de pratiques favorisant le stockage de carbone dans les sols. Toutefois, compte-tenu de nombreuses rétroactions systémiques potentielles, il subsiste de fortes incertitudes quant aux réelles performances de l'AB en termes d'émissions de GES si ce mode de production venait à se développer fortement. Ces rétroactions sont - dans un contexte d'expansion des surfaces en AB - principalement le fait (i) d'une plus forte compétition entre exploitations biologiques pour les sources de matières organiques servant à entretenir les stocks de carbone organique des sols, (i) de changements directs d'usage des sols associés au fait que les espèces cultivées et pratiques d'élevage diffèrent entre AB et agriculture conventionnelle et (iii) de changements indirects d'usage des sols associés au fait que, la productivité des cultures étant généralement moindre en AB qu'en agriculture conventionnelle, le maintien d'un niveau global de production agricole supposerait d'accroitre les surfaces cultivées. Il en résulte qu'il n'est pas garanti que les bonnes performances surfaciques de l'AB observées à l'échelle locale (par exemple parcellaire) en termes d'émission de GES soient conservées si on les considère à l'échelle mondiale, dans un scénario de forte expansion de ce mode de production. Ce projet de thèse vise à combler les incertitudes à ce sujet en développant une modélisation systémique des émissions de GES de l'AB à l'échelle mondiale, c'est-à-dire en tenant compte des rétroactions qui peuvent apparaître lorsqu'on passe de l'échelle de la parcelle à l'échelle globale, lorsqu'on considère les changements d'usage des terres qui peuvent être associés à l'expansion de l'AB, et lorsqu'on prend en charge les interactions pouvant survenir entre production végétale et production animale.

En lien avec le projet AgriBio4-ALECAPAB

Ecole doctorale

Sciences et environnements (Bordeaux)

Directeurs de thèse

Thomas Nesme (Bordeaux Sciences Agro, UMR ISPA) et Sylvain Pellerin (INRAE Bordeaux-Aquitaine, UMR ISPA)

Thèse co-financée par le CIAB et l'ADEME

Voir aussi

Gaudaré, U., Pellerin, S., Benoit, M., Durand, G., Dumont, B., Barbieri, P.,  Nesme, T. (2021). Comparing productivity and feed-use efficiency between organic and conventional livestock animals. Environmental Research Letters, 16(2), 1. doi : 10.1088/1748-9326/abd65e