En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Comité Interne en Agriculture Biologique

CIAB - Comité interne en agriculture biologique

SALAMIX Systèmes bovins et ovins allaitant herbagers : quels avantages agro-écologiques de la mixité d’espèces ? Une expérimentation pluridisciplinaire à l’échelle du système d’élevage

SALAMIX
© INRA / C. Maître
Le projet consiste à mettre en place une expérimentation basée sur la comparaison de trois systèmes d’élevage produisant de la viande à partir de ressources herbagères (prairies permanentes en zone de montagne). Il s’agit d’étudier l’intérêt de la mixité ovin/bovin, en comparaison à des systèmes spécialisés ovins ou bovins, en termes de production de viande finie et de qualité, de performances et de santé des animaux, de production des prairies, de travail de l’éleveur et d'impacts environnementaux. Le projet est conduit sur le site Inra de Laqueuille (Massif central), en cours de conversion à l'AB.

L’objectif de ce projet est de mettre à l’épreuve 3 systèmes d’élevages allaitant biologiques dont l’objectif est la production autonome (minimum d’aliments concentrés) de viande finie à l’herbe et d’évaluer leurs performances techniques, économiques, environnementales, de charge de travail et de santé animale par une approche multidimensionnelle. Les règles stratégiques de conduite ont fait l’objet d’une réflexion antérieure, il s’agit maintenant de tester ces prototypes par un test pluriannuel en domaine expérimental. L’originalité est notamment de tester deux règles stratégiques innovantes : i) le croisement entre mères rustiques et mâles de race herbagère précoce et ii) la mixité d’espèces, qui devraient permettre toutes deux de faciliter la finition d’animaux jeunes à l’herbe.

Les deux questions de recherche identifiées sont les suivantes : ‘Les règles stratégiques et opérationnelles mises en place ont-elles permis d’atteindre l’objectif visé?  et ‘Quels avantages agro-écologiques à la mixité d’espèces ?

Actuellement, la viande bovine bio est issue d’animaux âgés (30 mois) et les éleveurs hésitent à capitaliser si longtemps avec les risques associés; par ailleurs la production d’agneaux d’herbe est peu répandue dans la région car considérée comme risquée face aux aléas climatiques et sanitaires. Nous expérimenterons un système bovin et un système ovin allaitant très herbagers, tous deux mono-spécifiques, produisant des jeunes engraissés avec le minimum de concentrés, en utilisant un croisement entre mères rustiques et mâles de races précoces. Par ailleurs, l’association des bovins et des ovins dans un 3e système mixte, devrait permettre une meilleure valorisation des fourrages, à la fois au pâturage et pendant la période hivernale, et de mieux contrôler le niveau d’infestation par les parasites par un effet de dilution ou de perturbation des cycles. L’association des deux espèces devrait ainsi permettre d’améliorer les performances individuelles et par hectare et donc l’efficience du système d’élevage, le bien-être animal et l’empreinte carbone du système d’élevage, et potentiellement la qualité de la viande à travers une réduction de l’âge à l’abattage, en tirant avantage de processus naturels. Cependant, elle pourrait augmenter la charge de travail et sa complexité. L’ensemble de ces performances seront appréciées par une approche multicritère à l’échelle du système d’élevage. L’originalité est d’appréhender les avantages agro-écologiques de la mixité d’espèces (et les services écosystémiques qu’elle peut rendre) à l’échelle du système d’élevage, les chiffrer économiquement et d’apprécier les conséquences de la gestion de la mixité d’espèces en termes de charge de travail pour l’éleveur.

Les disciplines concernées sont la zootechnie (zootechnie des systèmes d’élevage, organisation du travail en élevage, qualité des viandes et des carcasses), l’agronomie (production fourragère et valeur des fourrages), la santé animale, l’économie de l’élevage (production, charges, marges, consommation d’intrants dont énergie fossile, analyse de cycle de vie, émissions de gaz à effet de serre et captation du carbone à l’échelle de l’exploitation), et l’écologie (biodiversité).

Ce projet est porté par Pascal D'Hour, UE des Monts d'Auvergne (UEMA, Inra Auvergne-Rhône-Alpes).  pascal.dhour @ clermont.inra.fr

Financé dans le cadre du programme AgriBio 4, il est prévu pour une durée de 3 ans (juin 2015 - mai 2018).