En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Cahier des techniques

Le cahier des techniques de l'Inra

Chapitre 4

Chap 4
Observations - Évaluations

Les articles sont accessibles au format pdf ci-dessous

L’expérimentation « au champ », « in situ », « in natura » ou plus simplement « en plein air » est une activité indispensable pour l’étude des insectes qu’ils soient utiles (pollinisateurs, agents de lutte biologique) ou nuisibles.
Au-delà des apparences champêtres/bucoliques voire sportives/aventurières de ces travaux, se cachent le plus souvent des opérations chronophages, coûteuses et de réels défis organisationnels, méthodologiques ou techniques. Cette section regroupe à ce titre six articles illustrant comment des collectifs de recherche se sont mobilisés pour relever au mieux ces défis. Sur la base de ces exemples, nous présentons ci-dessous préalablement quelques généralités introductives.
Un écueil majeur des études sur le terrain est l’importante variabilité spatio-temporelle généralement observée au niveau des dynamiques des populations voire des communautés étudiées. Dès lors, la mise en place de dispositifs multi-sites et/ou pluri-annuels devient une nécessité pour appréhender précisément les processus à l’oeuvre. Parmi eux, l’influence du paysage sur les colonies d’abeilles domestiques (Allier et al. ; Chabirand et al.) ou l’étude des goulots d’étranglement et de la dépression de consanguinité associée (Auguste et Fauvergue) sont présentés. Au final, les dispositifs associés couvrent des échelles régionales, nationales voire internationales, sur des pas de temps pouvant atteindre la dizaine d’années dans le cadre du dispositif ECOBEE (Chabirand). Selon les cas, ces dispositifs sont gérés uniquement par les équipes de recherche concernées ou impliquent, de façon plus ou moins significative, d’autres acteurs. Le dispositif présenté dans l’article d’Allier et al. est par exemple particulièrement illustratif d’une co-construction poussée entre des acteurs divers (chercheurs, apiculteur et agriculteurs).
Parallèlement à la mise en place de ces dispositifs, nous observons le développement d’outils de détection que ce soit via des méthodes de piégeage destructif (Hommay et al.) ou via des méthodes non intrusives (Parizat et Chalon ; Thomas et al.). Suivant les objectifs poursuivis et les taxons étudiés, différents critères ont été pris en compte incluant (i) la spécificité de capture (ex : synergies entre phéromones et kairomones pour la capture de mâles V. canescens – Auguste et Fauvergue) ; (ii) la « portabilité » sur le terrain (Thomas et al.) ; (iii) la (relative) rapidité d’acquisition de l’information (voir par exemple : Parizat et Chalon) ou encore (iv) le coût individuel de fabrication/achat.

Documents à télécharger

Art 18

Aménagement du territoire et observatoires multi-sites pour mieux comprendre le comportement des colonies d’abeilles mellifères

Face aux phénomènes d’effondrement et de mortalité des populations d’abeilles mellifères, un dispositif expérimental multi-site a été mis...
Lire la suite
Art 19

Développement d’une méthode de piégeage à base de composés organiques volatils impliqués dans la communication sexuelle chez Venturia canescens (Hymenoptera : Braconidae)

L’étude in natura des petites populations d’insectes est compliquée par la difficulté de détection des individus. Nous présentons ici une...
Lire la suite
Art 20

ECOBEE : un dispositif original et unique d’observation des abeilles domestiques

Créé en 2008 et partagé par un consortium INRA/CNRS, ECOBEE est un dispositif expérimental de suivi des abeilles domestiques en plein champ, qui...
Lire la suite
Art 21

Une méthode de piégeage multidirectionnel pour évaluer la dispersion éolienne de larves de cochenilles dans le vignoble

Afin de mieux comprendre la dispersion éolienne de larves de cochenilles dans le vignoble, Le laboratoire « Santé de la vigne et Qualité du vin...
Lire la suite
Art 22

Utilisation de la radiographie à rayons X numérique pour la caractérisation des dégâts des insectes sur les graines de conifères

La dynamique des écosystèmes forestiers dépend notamment de l’impact des insectes séminiphages. A ce titre, la radiographie à rayons X...
Lire la suite
Art 23

Evaluation du potentiel de régulation biologique en vergers à l’aide de « cartes de prédation »

Les auxiliaires des cultures, arthropodes ou vertébrés, participent au contrôle des ravageurs en vergers en les parasitant (parasitoïdes) ou en...
Lire la suite