En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo-Biodiversa logo Bioroddis

Nom du site

Projet BioRodDis

Projet BioRodDis
© Préparation des pièges, @s_piry

BioRodDis : Gestion de la biodiversité de rongeurs en forêts et dans les parcs urbains

Impact des effects de dilution et d'amplification sur les microbiomes et les agents zoonotiques de rongeurs

Ces dernières décennies, des avancées scientifiques majeures ont été réalisées dans la compréhension, la prévention et l'éradication des maladies infectieuses. Pourtant, la persistance et la réémergence d'agents pathogènes continuent de susciter des inquiétudes en santé publique et vétérinaire, comme l'a souligné la récente pandémie de COVID-19. Les liens entre l'altération de la diversité biologique et ces phénomènes d'émergence ont fait l'objet de nombreux travaux et synthèses, principalement en raison de la concomitance des événements de destruction des habitats, de perte de biodiversité et d'émergence de pathogènes issus de la faune sauvage. Comprendre les relations entre la biodiversité de la faune sauvage et les maladies infectieuses zoonotiques reste un défi et une question sociétale majeure que les scientifiques doivent aborder à l'échelle mondiale, dans le contexte des changements climatiques, pour aider à guider les actions et les réponses politiques.
  
Le projet BioRodDis vise à relever ce défi en proposant une recherche inter-disciplinaire et en développant un cadre trans-disciplinaire d'écologie de la santé, fondé sur des concepts, théories et approches partagés.

BioRodDis propose l'étude des agents de maladies transmis par les rongeurs dans les forêts tempérées européennes et les parcsurbains. Les rongeurs sont des réservoirs importants d'agents zoonotiques ; les forêts et les espaces verts sont des environnements où les rongeurs sont abondants et où les interactions entre les humains, la faune domestique et la faune sauvage, sont susceptibles de se produire.

Les principaux objectifs correspondent à quatre axes de recherche originaux :
- évaluer l'impact des co-infections sur l'épidémiologie des maladies zoonotiques ;
- analyser les interactions entre le microbiome intestinal et la sensibilité des rongeurs aux agents infectieux ;
- mesurer l'influence des contextes socio-économiques sur l'exposition humaine à la faune sauvage ;
- prendre en compte la variabilité temporelle des relations biodiversité/santé.

Projet en francais

  

Ainsi, le projet BioRodDis devrait apporter la preuve de concept que les stratégies gagnant-gagnant alliant les objectifs de santépublique et de biologie de la conservation peuvent contribuer à prévenir l'émergence d'agents pathogènes zoonotiques provenant de la faune sauvage, y compris les coronavirus.