En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo tutelles

LabEx BASC

Évaluer les services écosystémiques dans les agro-écosystèmes en transition

Le projet ASSETS est un projet phare de la phase 2 du LabEx (2016-2019)
ASSETS 2

Porteurs du projet : Benoît GABRIELLE & Patricia GARNIER (ECOSYS: Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes)

Autres unités partenaires de BASC : ESE (Ecologie, systématique, évolution), LSCE (Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement), Economie Publique, SAD-APT (Sciences, action, développement - activités, produits, territoires)

Partenaires académiques hors BASC : GEOPS (Geosciences Paris Sud), INRAP (Institut national de recherches archéologiques préventives), CEREMA-DTRF IdF (centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement - Documentation des techniques routières françaises).

Partenaires non académiquesTerre et Cité, l'Etablissement public d'aménagement Paris Saclay (EPAPS), Agence des espaces verts d'Ile-de-France (AEV). Ce projet phare a bénéficié de cofinancement LEADER.

Contexte et objectif

Les services écosystémiques fournissent un cadre unique et holistique permettant de saisir les interactions entre les changements globaux (réchauffement de la planète, changements d'affectation des terres, espèces envahissantes, pollution de l'environnement) et les écosystèmes. Pour les systèmes agricoles en particulier, il permet d'évaluer les impacts multiples de la gestion des agro-écosystèmes sur l'environnement local, y compris les changements de la biodiversité par l'altération des réseaux trophiques et de la dynamique proie-prédateur. Toutefois, il n'existe actuellement aucun consensus méthodologique sur la manière dont les services écosystémiques devraient être évalués et, par conséquent, il est urgent d'adopter des approches quantitatives fondées sur des paramètres mesurables du fonctionnement des écosystèmes.

Le projet ASSETS vise à quantifier les services écosystémiques par des méthodes quantitatives, de l'échelle des parcelles à celle du territoire (surveillance sur le terrain, modélisation, indicateurs), et à examiner comment ils sont influencés par les facteurs biophysiques, la gestion des écosystèmes et l'aménagement du territoire. Le projet se concentre sur une série de services pertinents pour les moteurs du changement global considérés, englobant les services d'approvisionnement (en nourriture et en eau douce), de régulation et de maintenance (du climat, des inondations et de l'approvisionnement en nutriments), et les services culturels (archives récréatives et archéologiques). En tant que composante essentielle des agro-écosystèmes, les changements de la biodiversité et leurs impacts sur les services d'approvisionnement en biomasse seront examinés.

ASSETS 1

Le projet se concentre sur les transitions dans l'utilisation des terres et les pratiques de gestion agricole dans une zone d'étude de cas connue sous le nom de "plateau de Saclay", une zone périurbaine de 80 km2 actuellement en cours d'urbanisation dans le cadre du développement du principal pôle de recherche, d'innovation et d'affaires de France. Une attention particulière sera accordée à une section de la frange sud du plateau où les champs arables sont susceptibles de subir des changements d'utilisation du sol d'ici quelques années. Une approche expérimentale sera développée sur un champ commercial subissant des changements dans la gestion des engrais par l'utilisation de composts de déchets urbains provenant d'une installation de traitement des déchets située à proximité. Le taux d'évacuation de l'eau des drains du champ et les concentrations en éléments nutritifs et en pesticides seront surveillés. Un ensemble plus large de parcelles sera surveillé pour les variables biophysiques et écologiques et dérivera un ensemble de services fournis par différents types d'agro-écosystèmes, et leur évolution après avoir subi un changement d'utilisation ou de gestion sera évaluée.

La perception des services écosystémiques et des questions liées à la biodiversité par les parties prenantes locales est également susceptible d'affecter la gestion de certaines espèces et d'entraîner des changements dans la gestion des agro-écosystèmes ou l'utilisation des terres, en réponse aux nouvelles attentes de ces dernières. ASSETS étudiera les représentations et les attentes des acteurs locaux, y compris les gestionnaires des terres, en ce qui concerne les services écosystémiques et proposera des outils pour les susciter et les prendre en compte lors de l'élaboration de projets dans un contexte périurbain. Les indicateurs développés au cours du projet sur les services écosystémiques et la biodiversité serviront de critères aux développeurs et aux parties prenantes pour l'évaluation des changements dans l'utilisation et la gestion des terres, que ce soit ex ante ou ex post. Des scénarios de changement d'utilisation des terres impliquant la conversion en agroforesterie ou en vergers peuvent être explorés par le biais de la modélisation de simulation et sur la base des données collectées sur les parcelles arables de la frange du plateau.

Publications

> Chalhoub, M., Gabrielle, B.,  Tournebize, J., Chaumont, C., Maugis, P., Girardin, C., Montagne, D.,  Baveye, P.C., Garnier, P., 2020. Direct measurement of selected soil servicesin a drained agricultural field: Methodology development and case study in Saclay(France), Ecosystem Services Vol. 42, April 2020, 101088. https://doi.org/10.1016/j.ecoser.2020.101088

Thèse en cours: Mise au point, validation et première application d'une approche par indicateurs pour une quantification multiservices, spatialement explicite et dynamique des services écosystémiquesrendus par les solsPauline CHOQUET (financement ADEME - LabEx BASC à 50%)