En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo tutelles

LabEx BASC

Comment favoriser la biodiversité dans les toitures végétalisées?

Toit potager AgroParisTech
Les caractéristiques des Technosols (sols construits des toitures) influencent fortement les communautés animales et végétales d’organismes, telle est l'une des conclusions du projet TROL.

 © photo AgroParisTech, Le Monde

Intitulé et acronyme du projet: Toits potagers et extensifs : biodiversité, sols et pratiques - TROL

Porteuses du projet : Sophie JOIMEL & Claire CHENU (ECOSYS)        Type de projet: projet émergent (2017-2018)    

Partenaires

  • Unités BASC : ECOSYS, ESE, SADAPT
  • Hors BASC: LSE
  • Non académiques : Bureau d'étude EXP'AU, bureau d'étude ELISOL, laboratoire d’analyse des sols de la mairie de Paris

Face au développement des zones urbaines et des problématiques environnementales liées (p.ex. imperméabilisation des sols, pollution de l’air, de l’eau et des sols, fragmentation des habitats), l’écosystème urbain fait aujourd’hui l’objet de nouvelles attentes sociétales avec une volonté de plus en plus forte de réintégrer la nature en ville (Cheverry and Gascuel, 2009).  Ces surfaces végétalisées sont vues comme l’une des solutions par les services écosystémiques qu’elles peuvent rendre (p.ex. rétention d’eau, support de biodiversité, stockage de carbone) (Luederitz et al., 2015; Tzoulas et al., 2007). 

De nouvelles formes de végétalisation émergent alors, telles que les toitures végétalisées, potagères ou ornementales, implantées sur des sols urbains construits à partir de matériaux divers, en particulier des déchets organiques de la ville. Les attentes sont fortes vis-à-vis de ces composantes d’une trame verte et des services écosystémiques qu’ils pourraient rendre à la ville, mais ne doivent pas faire oublier que le fonctionnement de ces espaces de nature est encore très mal connu. 

Bien que de récents programmes de recherche (tels que JASSUR Jardins ASSociatifs URbains) se soient penchés sur les jardins collectifs (e.g. Joimel et al., 2019), le rôle de support de biodiversité est aujourd’hui très mal connu, en particulier pour les toits potagers (Lin et al., 2015). Pourtant, la biodiversité joue un rôle important dans la fonctionnalité des écosystèmes urbains et la résilience des villes.

Indicateurs TROL

Le projet « TROL » se proposait donc d’étudier les sols des toits végétalisés et leur capacité à servir de support à la biodiversité. La connaissance des communautés végétales et animales de ces sols et la compréhension de ce qui les détermine doit permettre de définir comment optimiser le service écosystémique de support de biodiversité en ville par la conception et la gestion de toits végétalisés. Il s’agit là de faire évoluer la ville « minérale » vers une ville multifonctionnelle, apte à faire face aux changements globaux. 

Nous avons ainsi étudié les communautés de plantes, de micro-organismes, de micro-, méso et macrofaune du sol vivant au sein de 20 toitures potagères ou ornementales en Ile-de-France pendant deux années. 

Illustrations TROL

Les deux types de toitures étudiées © Joimel

Abondance des collemboles TROL

Grâce à une approche taxonomique et fonctionnelle couplée de la biodiversité, nous avons identifié deux modes de colonisation pour les collemboles (organismes du sol bio-indicateurs): une dispersion passive par le vent - les collemboles " volants " - et une colonisation par les apports de compost (Joimel et al., 2018). La connectivité des toits avec d’autres espaces verts, – trame brune - au sein de la matrice urbaine est ainsi nécessaire à la colonisation des toits par les organismes des sols apportés par le vent.

Par ailleurs, les caractéristiques des Technosols (sols construits des toitures) ont fortement influencé les communautés animales et végétales d’organismes. Si les niveaux de diversité (abondance et richesse spécifique) peuvent être similaires entre différents types de toitures, la composition de ces communautés est complétement différente selon les types de toitures, posant de nombreuses questions sur la fonctionnalité de la biodiversité dans ces espaces. 

Pour réaliser le projet TROL, les partenaires financés, UMR ECOSYS et l’UMR SADAPT, se sont associées à l’UMR ESE et au bureau d’étude EXP’AU. Par ailleurs, le projet a obtenu le soutien de l’UMR LSE, du bureau d’étude ELISOL et du laboratoire d’analyse des sols de la mairie de Paris. Par la suite, le projet TROL a servi de levier pour la création du projet SEMOIRS (ADEME) sur l’évaluation des services écosystémiques rendus par les sols des micro-fermes urbaines. De nombreuses perspectives sur l’évaluation des services écosystémiques rendus par les sols en agriculture urbaine sont envisagées. 

Photos commencement TROL

Un chercheur explique le projet et ses RESULTATS en VIDEO (journées scientifiques du LabEx BASC, février 2021)

.

Publications 

> Joimel S., Grard B., Auclerc A., Hedde M., Le Doaré N., Salmon S., Chenu C. (2018). Are Collembola "flying" onto green roofs? Ecological Engineering, 111: 117–124. doi:10.1016/j.ecoleng.2017.12.002

Vulgarisation

> Joimel S., Vieublé L., Grard B., Chenu C. (2020) Are Collembola “flying” onto green roofs? EGU (online); the Conversation