En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo tutelles

LabEx BASC

Prédire la réponse des insectes tropicaux ravageurs des cultures en Afrique subsaharienne

InSPred
Afin d’adapter des agrosystèmes aux changements globaux, nous avons besoin d’établir des scénarios qui prennent en compte les aspects socio-économiques, climatiques, agricoles et écologiques. Une des limitations de ces modèles est notre incapacité à appréhender les incertitudes.

Intitulé et acronyme du projet: Modèles hiérarchiques pour la distribution des insectes en Afrique - InSPred

Type de projet: émergent     Date: de 2014 à 2016.

Porteur: Stéphane Dupas (EGCE).     Autres personnes du laboratoire ESE impliquées: Bruno Le Rü et George Ong'amo.

Inspred_Poster_Journees-BASC-2017

Partenaires dans BASC :

  • LSCE: Nicolas Viovy
  • ESE: Juan Fernandez, Marc Stefanon
  • SADAPT: Aude Barbotin, Rodolphe Sabatier

L’objectif du projet INSPRED était d’améliorer les modèles de prédiction de la réponse des insectes tropicaux ravageurs des cultures en Afrique subsaharienne dans un cadre bayésien probabiliste en combinant différentes approches de modélisation pour lesquels BASC dispose de compétence dans les différents laboratoires impliqués dans le projet : modèles de niche pour la partie écologique, modèles de changement d’usage des sols pour la partie socio-économique, modèles de réduction d’échelle pour la partie climatique, et modèles de surface adaptée aux cultures pour la partie plante. La démarche statistique consistait en l’ajustement et la comparaison statistique de modèles de reliant les séries temporelles d’abondances d’insectes aux variables considérées. Le projet prévoyait l’acquisition de données sur l’abondance d’insecte et de questionnaires auprès des agriculteurs le long de gradients altitudinaux par l’équipe de notre partenaire Kenyan (formé en doctorat par notre équipe) et le développement d’un outil d’inférence adapté prenant en compte la phénologie de l’insecte.

Nous avons inféré un premier modèle de niche sur les données fiables 2000-2003 obtenues par B. Le Rü. Les projections du modèle inférées sur ces données prévoient une augmentation à l’horizon 2080 des densités de ravageurs quel que soit le modèle de circulation et le scénario d’émission considéré (Dupas et al. 2014). Nous avons réalisé un travail de réduction d’échelle à 5 km de séries climatiques CORDEX (50 km) pour les utiliser dans un second modèle. Des biais ou des déphasages saisonniers ont été observés par rapport aux données journalières de température et précipitation de 8 stations météorologiques achetées auprès des services gouvernementaux météorologiques du Kenya. Ces données n’ont donc pas été utilisées.

Un outil d’inférence bayésienne de modèles probabilistes prenant en compte le cycle de vie des insectes et les stades sensibles aux événements climatiques a été développé dans le cadre d’un stage étudiant fiancé par le projet (Figure 1). Cet outil permettra de proposer un service climatologique et d’alerte précoce pour les insectes ravageurs. Cependant les séries temporelles d’usage des sols et climatiques se sont pour l’instant avérées insuffisantes pour proposer des variables nouvelles d’usage des sols et de végétation. Le modèle n’a pas encore pu être validé.

Illustration InSPRED

Publications (non exhaustif)

> Dupas S, Le Ru B, Branca A. et al. 2014. Phylogeography in continuous space: coupling species distribution models and circuit theory to assess the effect of contiguous migration at different climatic periods on genetic differentiation in Busseola fusca (Lepidoptera: Noctuidae). Molecular ecology, 33, 1–13. https://doi.org/10.1111/mec.12730

Voir aussi

La fiche initiale du projet InSPred