En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal RMT élevages et environnement Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie logo "animal emissions" animal emissions

Animal Emissions

Étude réalisée pour le compte de l'ADEME - 06/12/2010

Procédures de référence pour la mesure des émissions de polluants gazeux des bâtiments d'élevage et stockages d'effluents d'élevage - RAPPORT COMPLET

Le projet comportait trois phases : une première destinée à recenser les méthodes et choisir celles qui seraient décrites plus précisément. Une deuxième qui a pour objectif de comparer différentes méthodes de mesures au stockage des effluents et en bâtiment d’élevage. La troisième phase est destinée à évaluer les possibilités d’application des méthodes décrites dans différents pays. Des projets complémentaires, associant les acteurs français du projet ADEME et les Lycées Agricoles de Bretagne (CASDAR , PITE , RMT ) ont permis de financer d’autres travaux de mesure et des développements informatiques.

La phase de recensement des méthodes a montré que la mesure des émissions est toujours basée sur l’observation d’un écart de concentration (intérieur - extérieur) et d’un débit d’air. Les situations sont multiples, allant d’une chambre de mesure de quelques décimètres carrés à une source émettrice de plusieurs milliers de mètres carrés. Dans tous les cas, une grande prudence dans l’usage des résultats est nécessaire en raison des erreurs pouvant résulter de l’hétérogénéité des concentrations au niveau de la source, de la présence possible de multiples entrées et sorties d’air ayant chacune des concentrations différentes, de la variabilité temporelle due aux variations du climat ou à l’évolution des animaux, des perturbations pouvant être provoquées par le dispositif de mesure lui-même.

La phase expérimentale de comparaison des méthodes en bâtiment d’une part, au stockage de lisier d’autre part a montré d’importantes différences entre méthodes de mesure, que ce soit en bâtiment ou au stockage. Il convient donc d’être particulièrement prudent dans l’usage de résultats déduits d’une seule méthode de mesure, non confirmés par une seconde méthode indépendante. En augmentant le nombre de mesures en élevage (représentativité temporelle) et en mettant en oeuvre des méthodes complémentaires (absence de biais expérimental), on peut distinguer les élevages fortement ou faiblement émetteurs. Le bilan de masse de l’élevage, déduit de mesures ou de références sur les animaux, leur alimentation et leurs effluents peut servir de garde-fous aux mesures d’émissions. Ainsi trois niveaux de qualité peuvent être distingués : (i) l'évaluation qualitative par rapport à une référence ; (ii) la mesure intermittente avec un risque de biais ; (iii) la mesure continue avec un risque d'erreur minimisé pour autant que le dispositif de mesure n'interfère pas avec les processus d'émission.

L’évaluation des possibilités d’application des méthodes a montré la diversité des situations nationales et la difficulté à quantifier l'incertitude inhérente aux mesures ponctuelles en élevage. Les travaux méthodologiques et les échanges internationaux devraient donc se poursuivre, parallèlement aux mesures en bâtiment et au stockage afin d’harmoniser les méthodes, d’en banaliser certaines, d’aller vers une certification des émissions, tout en faisant progresser la connaissance des émissions réelles des élevages. L’appropriation de ces résultats par les filières de production animale pourra leur permettre de proposer des objectifs d’évolution basés sur leurs possibilités de mesure des résultats et leurs perspectives économiques.

L’ensemble des résultats, soit une quinzaine de procédures décrites en français et anglais, est ici disponible.

Documents à télécharger