En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal

Anatomie pathologique Sante Animale

Zone de texte éditable et éditée

Le bilan des activités d'APEX au cours de l'année 2007

Les activités d'APEX en 2007.

Collaborations scientifiques

>> Caractérisation d'un modèle simien d'infection par le virus Chikungunya -

Étude réalisée en collaboration avec Pierre Roques (CEA, Service d'immunovirologie, Fontenay-aux-Roses).

L'analyse histologique systématique des organes et tissus de macaques ainsi qu'une étude de distribution du virus par immunomarquage a permis de valider le modèle primate et de mettre en évidence le rôle central des macrophages dans la dissémination et la persistance du virus pendant plus d'un mois post inoculation.

Communications :
  • Roques P, Joubert C, Malleret B, Delache B, Brochard P, Mannioui A, Martinon F, Lebon P, Verrier B, Lotteau V, De Lamballerie X, Cherel Y, Larcher T, Aumont G, Le Grand R : Chikungunya Reunion outbreak: experimental infection of macaques as a model of the acute pathology. Communication orale au Meeting of the Australian Virology Group, Fraser Island, 9-13 décembre 2007

  • Roques P, Joubert C, Malleret B, Delache B, Brochard P, Calvo J, Morin J, Mannioui A, Martinon F, Lebon P, Verrier B, Lotteau V, de Lamballerie X, Cherel Y, Larcher T, Aumont G, Le Grand R. Physiopathologie de l’infection à Chikungunya : infection expérimentale du macaque par la souche ChikV OPY1 isolée d’un patient réunionnais. Communication orale au Colloque Chikungunya and arbovirosis, Réunion, 3-4 décembre 2007

  • Roques P, Joubert C, Delache B, Calvo J, Morin J, Martinon F, Lebon P, Cherel Y, Larcher T, Aumont G, de Lamballerie X, Le Grand R. Effet adverse d’un traitement à la chloroquine sur l’infection à Chikungunya dans le modèle macaque/ChikV OPY1. Communication orale au Colloque Chikungunya and arbovirosis, Réunion, 3-4 décembre 2007.

>> Impact de la délétion de la tige de la neuraminidase dans la pathogénicité et le pouvoir d'adaptation des virus Influenza A aux oiseaux domestiques -

Étude initiée en collaboration avec Nadia Naffakh (Institut Pasteur, Génétique moléculaire des virus respiratoires, Paris) et Daniel Marc (Département : Santé animale, Unité : IASP, Nouzilly) dans le cadre d’un PTR INRA-IP.

L'analyse histopathologique et l'étude de distribution du virus par immunomarquage vise à documenter la pathogénicité, la distribution et la persistance du virus muté par rapport au virus sauvage et de renseigner les mécanismes précoces de transmissions inter-espèces.

>> Caractérisation de la maladie de surcharge en polysaccharides chez le Cob Normand -

Étude réalisée en collaboration avec Gérard Guérin (Département : Génétique animale, Unité LGBC, Jouy-en-Josas).

L'identification des animaux atteints par examen histologique est à la base des travaux de génétique qui ont permis d'identifier le gène responsable de la maladie chez le cob. En parallèle, une caractérisation lésionnelle complète a été réalisée.

Publication : Larcher T, Herszberg B, Guigand L, Molon-Noblot S, Chaffaux S, Guérin G, Chérel Y: Polysaccharide storage myopathy in 24 Cob Normand draft horses. Vet-Path: in press.

Actions de soutien technique et méthodologique à la recherche

>> Influence de la leptine sur le développement du porcelet nouveau né -

Étude réalisée pour Jean Djiane (Dpt AlimH, Unité : NOPA, Jouy-en-Josas).

Une analyse quantitative par histomorphométrie a permis de mettre en évidence le rôle de la leptine sur la composition du tissu adipeux et de compléter des résultats qui montrent l'effet bénéfique de cette hormone dans le traitement des retards de croissance. La contribution d’APEX a consisté en la réalisation technique des coupes, l'accueil d’un doctorant pour formation et la réalisation de l'analyse morphométrique.

>> Identification des stades sexués de Babesia chez la tique -

Étude initiée avec Sarah Bonnet (Département : Santé animale, Unité : IHPM, Nantes).

La mise au point de techniques d’inclusion et de coupe de tiques, la réalisation de la technique histologique et un encadrement méthodologique pour la mise au point de l'immunohistochimie sont prévus.

Expertise diagnostique

>> Diagnostic macroscopique -

Demande afin de diagnostiquer la cause d'une augmentation de mortalité chez une lignée consanguine de moutons.

>> Diagnostic histopathologique -

Demande afin d'identifier la cause de la mortalité observée chez des souris transgéniques pour la protéine prion. L’analyse des lésions nous a permis de mettre en évidence une infection récurrente par Citrobacter rodentium. L’équipe a ainsi pu mettre en place les mesures sanitaires nécessaires pour sauver la souche.

>> Aide à l'analyse phénotypique -

Demande afin de distinguer les artéfacts des lésions imputables à la paratuberculose chez la chèvre. Une visite régulière de T. Larcher à IASP pour répondre aux questions posées par les observations microscopiques est mise en place.

D’autre part, nous avons identifié des protozoaires sur des coupes histologiques de chèvres infectées expérimentalement ce qui contraint à la plus grande prudence quant à l'interprétation des lésions observées et à leur relation avec le pathogène étudié.

Actions de développement

>> Comparaison des caractéristiques de substituts de formol -

Depuis le classement du formol parmi les réactifs cancérigènes, la cellule d'expertise se devait d'entreprendre l'étude des substituts commercialisés afin de pouvoir conseiller les unités de recherche dans le choix d'un fixateur. Une analyse de 4 produit commerciaux utilisés dans les conditions d’un laboratoire de recherche a permis d’identifier des qualités et conditions d’utilisation différentes.

Une publication dans le journal technique de l’INRA est prévue.

>> Développement des techniques de biologie moléculaire sur lame -

Les techniques de biologie moléculaire sur lame viennent en complément de l’immunohistochimie, classiquement utilisée au laboratoire. Les techniques d’hybridations in situ (ARN et ADN) permettant la mise en évidence de vecteurs viraux dans les tissus ont été développés cette année.

Promotion de l'activité de la cellule d'expertise

>> Communications -

  • Larcher T, Guigand L, Dubreil L, Colle M-A, Rouger K, Chérel Y. APEX : une cellule d’expertise en anatomie pathologique au service de la recherche. Poster présenté aux Journées d’Animation Scientifique du département Santé Animale, Tours, 25-27 juin 2007

  • Cherel Y. Apport spécifique et original d’une expertise certifiée en anatomo-pathologie dans le domaine de la thérapie génique. Worshop INSERM-Ecoles Nationales Vétérinaires sur les modèles animaux, Paris, 13 juin 2007

  • Cherel Y. Expertise anatomo-pathologique dans le domaine de la pathologie infectieuse sur modèles animaux. Worshop INSERM-Ecoles Nationales Vétérinaires sur les modèles animaux, Maisons Alfort, 22 janvier 2008