En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

AgriBEA-Bien-Etre-Animal

Réseau Agri Bien-Etre Animal

(AgriBEA)

Aarhus University: Life is too short for many pigs

23/02/2011

Des chercheurs danois soulignent que la forte mortalité des porcelets pose un problème de Bien Etre Animal :

Danish pig farmers excel at producing many pigs per sow per year but many of the pigs that are born die before they are a few hours or a few days old. Identifying the causes of this high mortality and investigating the potential means of reducing it are the subjects of a new report from the Faculty of Agricultural Sciences at Aarhus University.
In Denmark the number of pigs born per litter has been increasing steadily for the past 15 years and has now reached an average of 16.1 pigs per litter. Unfortunately, the number of dead pigs – whether stillborn or dead within the first few days after birth – has also increased. The proportion of dead pigs has been approximately 24 percent of total born piglets in commercial herds during the past six years.
.......
Reduced welfare
Hunger, cold, lack of oxygen, disease and being crushed by a large sow – these are the fates of approximately four piglets in every litter born in Denmark. Apart from reducing production due to losing so many pigs, it is also a welfare problem for the liveborn piglets that die after birth.
- A large proportion of the pigs that die within the first few days after birth have in all likelihood suffered from pain, hunger, fear or stress for anywhere from a few minutes up to half a day. The high proportion of dead piglets therefore poses an ethical and welfare problem, the scientists state in their report.
A side effect of large litter sizes is that there are not enough nipples on the sow to provide for all her piglets. In order to solve this problem pig farmers use nursing sows. A nursing sow raises her own litter for three to four weeks after which her pigs are weaned and the sow is given a new litter to raise. This poses welfare problems for the sow because she is penned for a longer period than if she only has to raise her own litter.
Including piglet mortality directly in the breeding index is an obvious choice for reducing mortality.
....................................................
An effect can also be achieved through improved management and better pen conditions.
Increased monitoring of farrowing can potentially reduce the number of stillborn pigs and neonatal deaths, as can improvements in the pigs’ local environment. The latter practice requires the development of methods that are practical to use. Means such as straw and extra heat sources placed in the right locations in the pen could comprise some of the possibilities.
An intensification of expert advice regarding sow health may also improve conditions for the piglets.

Commentaires personnels :

La publication n'est pas citée. Il semble qu'il s'agit de l'article de 2009 Zumbach, B, Madsen, P & Holm, B 2009, 'Approaches to increase piglet survical through breeding', I Husdyrforsøgsmøtet, s. 87-90