En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

AgriBEA-Bien-Etre-Animal

Réseau Agri Bien-Etre Animal

(AgriBEA)

Fish welfare and genomics

Authors: Prunet, P., Overli, O., Douxfils, J., Bernardini, G., Kestemont, P., Baron, D.

Source: Fish Physiology and Biochemistry, 38(1):43-60; 2011

Abstract: There is a considerable public and scientific debate concerning welfare of fish in aquaculture. In this review, we will consider fish welfare as an integration of physiological, behavioral, and cognitive/emotional responses, all of which are essentially adaptative responses to stressful situations. An overview of fish welfare in this context suggests that understanding will rely on knowledge of all components of allostatic responses to stress and environmental perturbations. The development of genomic technologies provides new approaches to this task, exemplified by how genome-wide analysis of genetic structures and corresponding expression patterns can lead to the discovery of new aspects of adaptative responses. We will illustrate how the genomic approach may give rise to new biomarkers for fish welfare and also increase our understanding of the interaction between physiological, behavioral, and emotional responses. In a first part, we present data on expression of candidate genes selected a priori. This is a common avenue to develop molecular biomarkers capable of diagnosing a stress condition at its earliest onset, in order to allow quick corrective intervention in an aquaculture setting. However, most of these studies address isolated physiological functions and stress responses that may not be truly indicative of animal welfare, and there is only rudimentary understanding of genes related to possible cognitive and emotional responses in fish. We also present an overview on transcriptomic analysis related to the effect of aquaculture stressors, environmental changes (temperature, salinity, hypoxia), or concerning specific behavioral patterns. These studies illustrate the potential of genomic approaches to characterize the complexity of the molecular mechanisms which underlies not only physiological but also behavioral responses in relation to fish welfare. Thirdly, we address proteomic studies on biological responses to stressors such as salinity change and hypoxia. We will also consider proteomic studies developed in mammals in relation to anxiety and depressive status which may lead to new potential candidates in fish. Finally, in the conclusion, we will suggest new developments to facilitate an integrated view of fish welfare. This includes use of laser microdissection in the transcriptomic/proteomic studies, development of meta-analysis methods for extracting information from genomic data sets, and implementation of technological advances for high-throughput proteomic studies. Development of these new approaches should be as productive for our understanding of the biological processes underlying fish welfare as it has been for the progress of pathophysiological research.